Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Préambule du Président

(lors de la Réunion du C.D 31 Vendredi 20 janvier 2012 à la Maison de la Pétanque - TOULOUSE - Compte-rendu complet sur le site du Comité > link)


« Merci à vous toutes et tous pour votre présence. Bien que nous ayons eu l'occasion de nous présenter mutuellement les voeux pour cette nouvelle année et saison qui débute, qu'il me soit permis de vous présenter mes voeux de bonne Santé à vous et vos proches. Car, ce bien précieux qu'est notre capital Santé, il faut savoir en prendre soin, le choyer car il faut le ménager pour aller loin.

DSC00241
Notre dernière saison, qui sur le plan sportif nous avait donné entière satisfaction, s'est parachevée par le prix B. BRUN remis à l'occasion du Congrès National au département de la Haute-Garonne pour les résultats obtenus par ses équipes lors des Championnats de France. Je voulais le partager avec vous toutes et tous, mais aussi avec l'ensemble des composantes de notre grande famille. Il vient consacrer le travail entrepris depuis 3 ans (et plus) et si quelques grincheux trouveront toujours matière à gloser sur notre politique sportive, force est de constater
qu'aujourd'hui nous avons trouvé une ligne directrice qui me semble fédérer les clubs et les joueurs.

Je suis fier de votre engagement. Je suis fier de servir un département tel qu'est aujourd'hui celui de la Haute-Garonne : nous avons démontré qu'avec des convictions et quelques idées, les choses pouvaient évoluer et que des Hommes et Femmes pouvaient mouiller le maillot afin de donner à ce département le rang sportif qu'il mérite.


Ce que nous avons obtenu est à nous. Pour le garder, le transcender, et aller encore plus loin, il faut continuer à travailler. Rester ce que nous sommes, peaufiner notre conception et la mise en oeuvre de nos idées, imprimer la
marque de nos convictions sportives et associatives afin que ce Département soit un lieu d'expression, de référence en matière de mise en oeuvre d'une certaine idée de la Pétanque et du Jeu Provençal au service du Sport, de ses pratiquants et de ses dirigeants.


Pour ce faire, il est important de continuer d'être proche de nos adhérents, d'être à l'écoute de leurs demandes, en développant les lieux de travail et de réflexion au sein de vos secteurs mais aussi de nous respecter mutuellement : rien de pire que des comportements paradoxaux entre nous pour nous discréditer, le bénévolat est
déjà suffisamment difficile et contraignant. L'engagement que je sollicite auprès de chacun d’entre vous est suffisamment important pour ne pas en rajouter. Nous avons tous besoin les uns des autres : le Comité a besoin de toutes les  compétences pour ne pas céder à de vaines querelles.

Il y a suffisamment de place pour tous, pour que tout un chacun trouve une place, sa place. Le Comité n'appartient à personne : il existait avant nous et demeurera après nous. Contentons nous, tels des artistes de lui donner une coloration, notre coloration pour qu'elle reste à jamais dans l'Histoire du CD 31. Pour cela, il faut remettre l'ouvrage sur le métier et tel des artisans rechercher l'amélioration. Et cela demande humilité, respect et abnégation.


Mais je sais que nous arrivons dans la dernière ligne droite de notre mandat. Déjà, se profile à l'horizon les élections et alors s'éveille des velléités de se placer et d'asseoir une légitimité. Notre seule légitimité est notre façon d’oeuvrer, d'appréhender les problèmes, de travailler avec cohésion et cohérence. Je sais que notre façon d'agir suscite et suscitera des vocations et c’est tant mieux car c'est tous ensemble que nous pourrons pérenniser notre action.
Nous serons jugés sur notre action, notre disponibilité et notre capacité à avoir agi pour changer les choses tout en respectant notre discipline sportive et ses acteurs.


Alors il nous reste des échéances et du travail à accomplir pour s'asseoir et se dire : avons-nous fait ce qu'il fallait faire, sommes-nous allés jusqu'au bout de nos convictions ? Peut-être, ne le saurons-nous jamais, mais comme le doute est le sel de la vie, il suffit de se poser la question, pour se dire que tout reste à faire en cette année 2012.


Comme vous l'avez vu, su ou appris Manu ALVARES a donné sa démission du Secteur du Comminges et du Comité Départemental. Je ne ferai pas de commentaire sur cette démission, je préfère garder les bons souvenirs
que nous avons en commun plutôt que les remugles de querelles de cour d'école. Comme je le disais plus haut, on gagne à se grandir en se mettant au service d'une cause et on perd beaucoup à se perdre dans les procès d'intention».


Michel LEBOT

Tag(s) : #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost 0