Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié le 19/06/2013 à 03:49, Mis à jour le 19/06/2013 à 09:21

a la une. Championnat de France. Doublette féminine.

Une délégation comblée d'un bonheur ineffable. Le titre reste en Haute-Garonne/Photo DR

Une délégation comblée d'un bonheur ineffable. Le titre reste en Haute-Garonne/Photo DR

«J’irai revoir ma Normandie.» Sans aller jusqu’à dire que la délégation saint-albanaise avait chanté à tue-tête le célèbre refrain, à l’automne dernier, après la victoire en championnat national des clubs féminins, il était clair, comme le sont certains signes du destin, que les retrouvailles avec la dite région ne pouvaient être que grandioses. Effectivement, Céline et Audrey Bandiera ont été aussi brillantes (voire davantage) à Caen qu’elles l’avaient été à Saint-Pierre-les -Elbeuf. Après une phase préliminaire en poules de quatre rondement menée, les ambassadrices du CD 31 sont parvenues à vaincre les «vieux» démons de Soustons, de Brive et de Beaucaire. À savoir, une nouvelle montée en régime là où bon nombre de leurs rivales potentielles connaissaient, elles, un net fléchissement. À commencer par les Saint-Martoriennes, rapidement dépossédées, un peu à la surprise générale il faut bien le dire, de leur titre. De quoi se retrouver en bonne place sur la deuxième grille de départ, le dimanche matin. Ni les vice-championnes de France lotoises 2010 ni les Niversaises, ne feront le poids. Mais le plus beau restait à venir, avec deux «tôles» consécutives en demi-finale et sur la dernière marche. Clin d’œil amical tout de même en passant à l’attention d’Agnès Lesaine (ex-Landorthe, Villeneuve-Tolosane), qui perd là sa troisième finale après celles, en triplette, de 2005 et de 2010. Bref, des statistiques tout bonnement incroyables à pareil stade de la compétition. Comme s’il était écrit que la Normandie serait la terre d’élection de Midi-Pyrénées puisque, pour l’anecdote, un sociétaire de Gourdon (Sébastien Da Cunha) se hissait sur le podium érigé dans le cadre du bec-à-bec.

Philippe Alary

Tag(s) : #Championnats de Ligue et France

Partager cet article

Repost 0