Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

620_PS1PETAN.jpg

RAPPEL : L'ancien rugbyman s'est imposé avec Feltin et Bauer sur le carré d'honneur sétois

Ce ne fut pas un cru inoubliable, mais quand même. La 11 e édition du National de Sète s'est achevée, dimanche soir, par une finale à sens unique, au cours de laquelle la régularité du trio Phalippot-Feltin-Bauer a eu raison de la fatigue accumulée par le recordman du monde de tir de précision, le Sénégalais Agossa, associé aux Catalans Couffignal et Kebli.
Battus 13-2, les finalistes ont en effet paru un brin démobilisés, ce dont ont su profiter leurs adversaires.
Mais au-delà de ces phases finales en dents de scie, où le talent conjugué de Lacroix et Suchaud, en demi-finale, n'a rien pu faire face à la méforme totale de leur pointeur, Alain Godard, c'est la participation exceptionnelle à la manifestation qui a dû ravir les organisateurs. En effet, plus de 400 triplettes (404 exactement) ont pris part à une épreuve qui, hélas, une fois encore, a traîné en longueur au point de se terminer, samedi soir, aux alentours de 3 h du matin ! À l'évidence, un problème d'organisation ou de gestion du graphique (ou les deux à la fois) se pose chaque année en île Singulière. Les dirigeants sétois devront incontestablement s'y pencher, au risque de perdre à l'avenir plusieurs dizaines de joueurs, mécontents ce week-end. « C'est un peu la même chose à chaque fois, regrettait du reste Henri Lacroix, le meilleur joueur du monde actuel. C'est dommage car c'est une épreuve de qualité. Mais des poules qui commencent à 10 h et se terminent à 19 h, c'est quand même le signe d'un réel problème. » À régler au plus vite, donc...
Retour au jeu et à cette belle victoire d'un Alain Phalippot champion de France, voici trois ans, à Dijon, et qui a réellement franchi un cap ces dernières saisons. Autres confirmations de ce National de Sète, le talent de Romain Fournié, le Toulousain, celui de Sarrio le Lyonnais et la très belle performance des Castelnauviens de Farid Bekrar, Hoffmann et Reinard, battus de peu par Lacroix après avoir eu plusieurs boules de gagne.
À noter, chez les dames, la très belle victoire du duo Berdoyes-Lesaine avec, en prime, un succès en demi-finale sur les régionales de l'étape, Marie-Christine Virebayre et Lydia Limoges.
Autre moment fort du week-end : l'épreuve réservée aux jeunes, toujours aussi brillants et enthousiastes. Des gamins qui ont le redoutable honneur de disputer les phases finales sur le carré d'honneur. Offrant de surcroît un spectacle remarquable...

RÉSULTATS
1/4 de finale : Lacroix bat Bekrar, Reinard, Hoffmann à 11.
Agossa bat Fournié, Benoni, Cagniac à 12.
Scherrer bat Bors, Joda, Sauvaget à 8.
Phalippot bat Sarrio, Delyon, Savin à 6.
1/2 finale : Agossa bat Lacroix, Suchaud, Godard à 11.
Phalippot bat Scherrer, Vignal, Hatchadourian à 9.
Finale : Phalippot Alain, Feltin Georges et Bauer Paul (Gaillac) battent Agossa Gérard, Couffignal Jean-Marc et Kebli Karim (Sénégal, Perpignan) à 2.
Féminines (1/2 finale) : Bandiera bat Lirola Marie-José et Deon Valérie à 3.
Berdoyes bat Virebayre Marie Christine et Limoges Lydia à 10.
Finale : Berdoyes Fabienne et Lesaine Agnès (78) battent Bandiera Audrey et Maillard Anna (31 - 64) à 11.



Jean-Michel IZOIRD
Midi Libre
Tag(s) : #Grands concours Masters

Partager cet article

Repost0