Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Si vous pensez que Laurent Cazabat est parti se reposer après le marathon du Régional vous êtes complètement à côté de la plaque...

Partant du principe de " ce qui est fait n'est plus à faire..." c'est vers la mairie qu'il a tourné ses pas dès mardi matin! au programme quelques détails administratifs à régler pour le National 2012 , des réservations, etc...

Mardi soir 19h au rendez-vous de l'International Salisien, il est venu soutenir Jean-Pierre Duprat, l'organisateur des 3 journées à venir des 29, 30 et 31 juillet.

Labarthe-Riviere-Regional-2 0993

Quelques questions !

Satisfait de ce Régional, Laurent?

Très satisfait. La participation n'a fait qu'augmenter sur ces 3 années, avec en 2011 180 triplettes et 51 doublettes féminines le samedi. C'est vrai que si on avait fait dans les 100 - 130 équipes j'aurais remis en question le National pour 2012. Mais là nous n'avons pas hésité. Et donc c'est parti pour le National.

Cette idée de National ça remonte à loin?

Oui. Moi j'ai commencé à jouer aux boules vers les 6 ans. Et ensuite ce dont je me souviens, c'est du Grand club de Labarthe avec 150 licenciés, du temps ou le père de Pierre Marques et Marcel Estaque étaient présidents. Et je me souviens des grands concours aux Thermes. C'est un peu à cause de tout ça qu'aujourd'hui on en est là.

Cette année le niveau était relevé. avec de grands champions départementaux, Ligue, France. Au National bien sûr, ils vont revenir?

Ils vont revenir avec en plus Bruno le Boursicaud qui emmènera ses équipes avec lui. Cette année nous avons invités 200 joueurs pour les repas du samedi et du dimanche et nous continuerons pareil l'an prochain.

 

c'est pas fini mais j'ai sommeil....

demain on parlera de Nelly, des bénévoles, du programme, des féminines, de la semaine commingeoise , etc...

 


Publié le 27/07/2011 09:23 | Recueilli par Ph.A.

Laurent Cazabat : « Le club vit bien »

Régional. Examen réussi. Cap sur 2012

Laurent Cazabat (à d.) et les Bartains ont frappé un très grand coup à la porte de l'unanimité./ Photo DDM, Didier Pouydebat.
Laurent Cazabat (à d.) et les Bartains ont frappé un très grand coup à la porte de l'unanimité./ Photo DDM, Didier Pouydebat.
Laurent Cazabat (à d.) et les Bartains ont frappé un très grand coup à la porte de l'unanimité./ Photo DDM, Didier Pouydebat.

Au four et au moulin pendant les quatre jours du Régional, le vice-président de Labarthe de Rivière ne va pas pour autant jeter le manche après la cognée, mais battre le fer tant qu'il est chaud. Comment qualifier le bilan de ce troisième régional ?

Il est excellent ! Nous avions à cœur de mériter la confiance de nos sponsors et, de façon plus générale, celle de toutes les personnes qui croient en nous.

Quel est le secret de votre réussite ?

Nous cultivons un certain esprit de famille dans lequel beaucoup de gens se retrouvent. Je vous parlais de nos partenaires, et bien, avec eux, c'est comme à la maison !

Vous qui avez pratiqué d'autres sports comme le rugby à XIII ou la boxe, êtes-vous tenté d'établir des comparaisons avec le milieu de la pétanque ?

Je retrouve effectivement l'esprit festif en vigueur au rugby où l'on vous apprend aussi bien à accepter la défaite qu'à rester modeste quand le succès est au rendez-vous. En revanche, le milieu de la boxe est beaucoup plus individualiste.

Que reste-t-il à améliorer ?

Il y a toujours des détails techniques qui demandent un approfondissement. Je pense notamment à la réorientation du faisceau des projecteurs même si les 30 000 € alloués par la mairie pour l'éclairage représentent une somme considérable.

Qui dit « National » dit cahier des charges revu à la hausse ?

Certes, mais nous sommes prêts à relever le défi puisque 260 terrains tracés sont disponibles. Je peux d'ores et déjà annoncer un doublement de la capacité de contenance des tribunes pour l'an prochain. Nous prévoyons un gros afflux de spectateurs quand les équipes emmenées par Bruno Le Boursicaud ou Farid Bekhrar (vice-champion de France triplette à Soustons) feront leur entrée dans le carré d'honneur.

Allez-vous jouer le jeu de la représentativité à Salies-du-Salat ce week-end ?

Bien évidemment ! Nous serons au moins une quarantaine. J'encourage tous les Commingeois à en faire de même, histoire de montrer que le secteur vit bien comme c'est le cas de notre club.

Tag(s) : #Canton de Saint Gaudens

Partager cet article

Repost 0