Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'avais écrit ce texte un dimanche en été....

Pour le régional de Labarthe Rivière

Le viel homme dont je parle c'est François Moré

François qui, à 96 ans, a quitté le rond...


Labarthe-de-Rivi-re_0006.jpg

 

François qui ralait parce que les filles ne portaient plus de jupes...

François, la  mascotte du club

François pour qui, comme disait Laurent, il va falloir encore donner tout et encore plus samedi...

Un défi à relever pour le compagnon de route du club...

Lui qui ne manquait pas une compétition, un repas, une manifestation

(les obsèques auront lieu lundi après-midi)


Labarthe-de-Rivi-re-1339.JPG

 

 Article Publié le 31/12/2009 11:58 | LaDepeche.fr

 

François est né le 16 mai 1914 à Cardeilhac, mais il déménage sur Labarthe-Rivière avec ses parents, à l'âge de 4 ans. Son père travaille dans les bois de châtaigniers pour prélever le tanin.

François travaille quelques années à Aspet comme mécanicien, il y rencontre son épouse avec qui il a un fils André. Il devient commercial en automobile pour la société Barrere et se déplace de Lannemezan à Luchon, de Boulogne-sur-Gesse à L'Isle-en-Dodon.

Au début des années 60, François participe à la création du stand de ball-trap avec l'abbé Dhios curé de la paroisse. Ils aménagent les lieux et organisent de nombreux échanges notamment avec les voisins espagnols. François est également impliqué dans la vie associative du village, il joue au football à la pétanque et participe aux parties de chasse.

C'est en famille qu'il fêtera Noël, chez son fils à Labarthe, entouré de ses petits enfants et arrières petits enfants, pour déguster le chapon gagné lors du loto gourmand du club des loisirs.

 

Dimanche 1 août 2010

Sous la douceur des marronniers.....

 
une douceur dans l'air
une lumière qui filtre
entre les feuilles des marronniers
un kiosque sur la place
qui prend un air désuet
c'est Labarthe qui renait

on dirait presque un tableau
un tableau de Watteau.....

Labarthe-Riviere-Fenouillet-juin-2010 1730

un vieil homme se plaint....
"je ne reconnais plus les femmes d'aujourd'hui....
elles avaient des robes.... avant..."

avant....
du temps ou l'on venait
aux Thermes prendre des bains
du temps ou sur les bancs
abritées du soleil
les belles du coin des yeux
cachées sous leurs ombrelles
guettaient d'un air distrait
touristes et villageois

les belles de passage
avec les doigts si frêles
protégés par des gants
de soie ou de dentelle....

alors qu'à quelques lieues
bottes ou sabots aux pieds
paysannes et bergères
s'adonnaient aux travaux
moissons, foins, moutons,
volailles et vendanges.
 
elles attendent la fête
les forains qui installent
manèges et pommes d'amour
et le kiosque renait

l'accordéon jette sous la voute ombragée
des valses et des tcha-tcha
les flon-flon de la fête
mêlent dans la nuit parfumée
les belles de la ville
aux beautés des sous-bois....
 
oui mais à quelques pas...
aujourd'hui comme hier...
les hommes se regroupent
et sous les marronniers se pressent
en riant... ils expliquent:
"j'avais la boule devant...
alors il a tiré...
a pris le cochonnet...
et alors......"

Article Dépêche:


Pas de Noël en famille cette année pour François Moré. François, fervent supporter de l'équipe de Labarthe Rivière, a, à 96 ans, quitté le rond. Lui qui était présent à toutes les manifestations et concours et dont le coup de fourchette n'avait pas faibli avec l'âge aux repas des amis va manquer le 7ème tour de Coupe de France. mais c'est surtout lui qui va manquer aux joueurs. Comme le disait Laurent Cazabat: "c'était notre mascotte, samedi prochain il va falloir encore donner tout et encore plus..." Un défi à relever en hommage au compagnon de route du club depuis sa création.
François avait plusieurs cordes à son arc: en plus de la pétanque, il s'implique dans la vie associative du village, crée le ball-trap avec l'abbé Dhios curé de la paroisse, il jouait au foot et jusqu'à il n'y a pas si longtemps participait encore aux parties de chasse.
Ses amis présentent toutes leurs pensées amicales à sa famille. 

Tag(s) : #Coupe de France 2010

Partager cet article

Repost0