Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

rendez-vous. Cap sur l'Hérault à la fin du mois d'août

Une grande première pour Joany Solès./Photo DDM, D. Pouydebat - Tous droits réservés. Copie interdite.
Une grande première pour Joany Solès./Photo DDM, D. Pouydebat ()

Une grande première pour Joany Solès./Photo DDM, D. Pouydebat

Même si l'expérience récente amène à se garder de toute euphorie, il est possible de ressentir un certain soulagement au vu du tirage au sort de la prochaine session hexagonale consacrée aux longues distances. Laquelle se déroulera à Frontignan à partir du vendredi 24 août. Non seulement la Haute-Garonne est sur-représentée en tant que comité pourvoyeur des champions de France en titre (Laurent Bonnet et Robert Mellado) et de ligue (Serge Medico et Lo Van Ty), mais la phase préliminaire en poule de quatre n'inclut aucun ténor dans les poules concernées.

Tout juste peut-on noter dans la dix-neuvième subdivision (celle des Fonsorbais vice-champions départementaux) la présence conjointe des frères Pedragosa, Thierry et Patrick, deux joueurs par ailleurs très appréciés en Haute-Garonne- mais aussi celle d'un illustre transfuge de la pétanque : Jean-Philippe Hernandez.

En 1999, à Lunéville, celui qui était alors le colistier de Raphaël Rypen sous la bannière de l'Allier, accéda à la consécration suprême entre six et dix mètres. Pas de quoi affoler les protégés de Martine Cazac (qui auront pour délégué «in situ» soit Guy Voné, soit Jean-Louis Mech, soit Joseph Lapalu) du fait de la différence radicale entre ces deux configurations. De plus, Joany Solès et Frédéric Ruiz Garcia, en tant que néophytes à ce niveau de la compétition, n'auront aucune pression.

Ph. A.

Tag(s) : #Provençal

Partager cet article

Repost 0