Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A suivre pour les photos..... 

 

Dylan Rocher le plus grand de tous ! Bravo Dylan icon_cool.gif

DSC07089a.jpg

Tête à tête Seniors

Renaud-Bengy.jpg
Lien vers Résultats Par Equipes

Résultats 32 ème

(Case Grisée : Equipe Perdante)

Nom de l'équipe - N° du comité ou ligue Nom de l'équipe - N° du comité ou ligue
BRIESACH GEOFFREY
( HERAULT 34 )
DARVIN HENRI
( ANTILLES GUYANE )
TOUILLET ARNAUD
( SAONE ET LOIRE 71 )
FABRE LAURENT
( ARDECHE 07 )
MONTEIRO MANUEL
( YVELINES 78 )
PIQUARD NICOLAS
( VOSGES 88 )
RENARD TÉGY
( GERS 32 )
DUPOUY LAURENT
( LANDES 40 )
VANEL MAXIME
( SARTHE 72 )
LORIN SÉBASTIEN
( AIN 01 )
MARTINEZ CYRIL
( ARDENNES 08 )
SALA JORDANE
( MOSELLE 57 )
SAVE BENJAMIN
( BRETAGNE )
GRANDET THIERRY
( AUVERGNE )
RENAUD BENGI
( BOUCHES du RHONE 13 )
HOFFMANN PIERRE
( AQUITAINE )
DANTUNG MICHAEL
( HAUT-RHIN 68 )
DEMUTH VINCENT
( CENTRE )
DUPEYRE CHRISTOPHE
( VAUCLUSE 84 )
DUPUY LOIC
( LOIR ET CHER 41 )
MARTINAIS NICOLAS
( ILLE ET VILAINE 35 )
SANTIAGO ANTOINE
( CORSE DU SUD 2A )
ALVAREZ JOACHIM
( INDRE ET LOIRE 37 )
MENA CHARLY
( DEUX SEVRES 79 )
GOUIN JEROME
( EURE ET LOIR 28 )
BESONHEZ ALEXANDRE
( CHAMPAGNE ARDENNE )
THUILLIER JIMMY
( SEINE MARITIME 76 )
PRUD'HOMME KÉVIN
( DOUBS 25 )
PHILIPSON KEVIN
( PROVENCE ALPES COTE D'AZUR )
MARAUX JÉRÉMY
( JURA 39 )
LE DOUSSAL BENJAMIN
( MORBIHAN 56 )
DA CUNHA SÉBASTIEN
( LOT 46 )
XISTO JEAN-MICHEL
( FRANCHE COMTE )
ROCHER DYLAN
( VAR 83 )
RIZO DANIEL
( ALPES MARITIMES 06 )
DOSSER NICOLAS
( ALSACE )
DENOS JULIEN
( YONNE 89 )
LOY MICHEL
( RHONE 69 )
SCHATZ JEAN-FRANÇOIS
( GARD 30 )
MALBEC KÉVIN
( COMITE DE PARIS 75 )
VATINEL JEAN-YVES
( HAUTE NORMANDIE )
COGNAT SYLVAIN
( DROME 26 )
PRUD'HOMME SONNY
( TARN 81 )
FORNET SEBASTIEN
( BOURGOGNE )
CARBILLET FABRICE
( MEURTHE ET MOSELLE 54 )
BONVARLET KÉVIN
( CORSE )
UYTTERHOEVEN FABRICE
( ARDENNES 08 )
PERSIA MICKAËL
( ALPES HTE PROVENCE 04 )
MAILLOT JEAN FRANCOIS
( CR LA REUNION 974 )
DEDEMOGLU SELIM
( HAUTS de FRANCE )
MONTORO LUDOVIC
( ESSONNE 91 )
HORNECH JOSEPH
( SAVOIE 73 )
DEBARD SAMSON
( POITOU CHARENTES )
NICOLAS TONY
( ARIEGE 09 )
LAPREY PHILIPPE
( PAYS DE LA LOIRE )
MAS JEAN-CLAUDE
( LOT 46 )
MICHEL HUBERT
( TARN ET GARONNE 82 )
DJOUKITCH DYLAN
( LOT ET GARONNE 47 )
FLAHAUT STEVEN
( FINISTERE 29 )
BOULANGER STÉPHANE
( ILE DE FRANCE )
BONNAUD MICKAËL
( HAUTE VIENNE 87 )
ROUSSELET OLIVIER
( DORDOGNE 24 )
BARRET OLIVIER
( LOIRE 42 )
MAUVIEL MAXIME
( COTES D'ARMOR 22 )


Résultats 16 ème

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue
COGNAT SYLVAIN
( DROME 26 )
MARAUX JÉRÉMY
( JURA 39 )
FLAHAUT STEVEN
( FINISTERE 29 )
LORIN SÉBASTIEN
( AIN 01 )
ROCHER DYLAN
( VAR 83 )
DUPUY LOIC
( LOIR ET CHER 41 )
RENARD TÉGY
( GERS 32 )
RIZO DANIEL
( ALPES MARITIMES 06 )
PIQUARD NICOLAS
( VOSGES 88 )
ALVAREZ JOACHIM
( INDRE ET LOIRE 37 )
UYTTERHOEVEN FABRICE
( ARDENNES 08 )
MAUVIEL MAXIME
( COTES D'ARMOR 22 )
SANTIAGO ANTOINE
( CORSE DU SUD 2A )
MONTORO LUDOVIC
( ESSONNE 91 )
MAILLOT JEAN FRANCOIS
( CR LA REUNION 974 )
TOUILLET ARNAUD
( SAONE ET LOIRE 71 )
PRUD'HOMME KÉVIN
( DOUBS 25 )
SCHATZ JEAN-FRANÇOIS
( GARD 30 )
MARTINEZ CYRIL
( ARDENNES 08 )
MICHEL HUBERT
( TARN ET GARONNE 82 )
BESONHEZ ALEXANDRE
( CHAMPAGNE ARDENNE )
PRUD'HOMME SONNY
( TARN 81 )
LAPREY PHILIPPE
( PAYS DE LA LOIRE )
RENAUD BENGI
( BOUCHES du RHONE 13 )
BRIESACH GEOFFREY
( HERAULT 34 )
ROUSSELET OLIVIER
( DORDOGNE 24 )
BONVARLET KÉVIN
( CORSE )
GRANDET THIERRY
( AUVERGNE )
NICOLAS TONY
( ARIEGE 09 )
DA CUNHA SÉBASTIEN
( LOT 46 )
DANTUNG MICHAEL
( HAUT-RHIN 68 )
LOY MICHEL
( RHONE 69 )


Résultats 8ème

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Score
MAILLOT JEAN FRANCOIS
( CR LA REUNION 974 )
RIZO DANIEL
( ALPES MARITIMES 06 )
13 - 9
BRIESACH GEOFFREY
( HERAULT 34 )
PRUD'HOMME KÉVIN
( DOUBS 25 )
13 - 6
ALVAREZ JOACHIM
( INDRE ET LOIRE 37 )
ROCHER DYLAN
( VAR 83 )
12 - 13
COGNAT SYLVAIN
( DROME 26 )
MONTORO LUDOVIC
( ESSONNE 91 )
6 - 13
NICOLAS TONY
( ARIEGE 09 )
RENAUD BENGI
( BOUCHES du RHONE 13 )
4 - 13
GRANDET THIERRY
( AUVERGNE )
UYTTERHOEVEN FABRICE
( ARDENNES 08 )
13 - 12
LOY MICHEL
( RHONE 69 )
MICHEL HUBERT
( TARN ET GARONNE 82 )
13 - 4
LORIN SÉBASTIEN
( AIN 01 )
PRUD'HOMME SONNY
( TARN 81 )
4 - 13

 

Résultats 1/4 de Finale

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Score
LOY MICHEL
( RHONE 69 )
ROCHER DYLAN
( VAR 83 )
2 - 13
MAILLOT JEAN FRANCOIS
( CR LA REUNION 974 )
BRIESACH GEOFFREY
( HERAULT 34 )
13 - 4
PRUD'HOMME SONNY
( TARN 81 )
MONTORO LUDOVIC
( ESSONNE 91 )
3 - 13
GRANDET THIERRY
( AUVERGNE )
RENAUD BENGI
( BOUCHES du RHONE 13 )
13 - 7


Résultats 1/2 FINALE

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Score
FFPJP_CDF_TaTSM_2014.PhotoDF1
ROCHER DYLAN
( VAR 83 )
FFPJP_CDF_TaTSM_2014.PhotoDF2
GRANDET THIERRY
( AUVERGNE )
13 - 3
FFPJP_CDF_TaTSM_2014.PhotoDF3
MAILLOT JEAN FRANCOIS
( CR LA REUNION 974 )
FFPJP_CDF_TaTSM_2014.PhotoDF4
MONTORO LUDOVIC
( ESSONNE 91 )
13 - 9


Résultats FINALE

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Score
FFPJP_CDF_TaTSM_2014.PhotoDF1
ROCHER DYLAN
( VAR 83 )
FFPJP_CDF_TaTSM_2014.PhotoDF3
MAILLOT JEAN FRANCOIS
( CR LA REUNION 974 )
13 - 0

 

FFPJP_CDF_TaTSM_2014.PhotoDF5

 

DOUBLETTES FEMININES

Lien vers Résultats Par Equipes

Résultats 32 ème

(Case Grisée : Equipe Perdante)

Nom de l'équipe - N° du comité ou ligue Nom de l'équipe - N° du comité ou ligue
LAFONT YVETTE
( CHARENTE 16 )
LESAGE MARTINE
( PAYS DE LA LOIRE )
SOULIE AMBRE
( LOT ET GARONNE 47 )
THIRY ANASTASIA
( CHAMPAGNE ARDENNE )
SUINOT GAËTANE
( VENDEE 85 )
DELRIEU CAROLE
( TARN ET GARONNE 82 )
D ISIDORO LUDIVINE
( PUY de DOME 63 )
BAILLON MÉLISSA
( OISE 60 )
PRAT CÉLINE
( CANTAL 15 )
ESPINAS LUCETTE
( BOUCHES du RHONE 13 )
ESTEVE ELODIE
( AUDE 11 )
EVARISTO SYLVIANE
( HAUTE SAONE 70 )
FOURNIER AMÉLIE
( INDRE 36 )
MAQUA JESSICA
( AISNE 02 )
HELION EVELYNE
( ARDENNES 08 )
ZANDRINI ANGÉLIQUE
( DROME 26 )
HEIL SYLVIE
( ALSACE )
FERNANDEZ LINDSAY
( HAUTE SAVOIE 74 )
GERMAIN MARIE ANGÈLE
( CORSE )
POITEVIN JULIE
( LOIR ET CHER 41 )
DARODES CHARLOTTE
( CHARENTE MARITIME 17 )
CHERON CATHERINE
( SEINE ST DENIS 93 )
HERNANDEZ VINCENTE
( HAUTE CORSE 2B )
CLEMENT PERLE
( LOT 46 )
DUBOIS JOSIANE
( CHER 18 )
REBEYROLLE MELANIE
( COTE D'OR 21 )
ROUGEOT STÉPHANIE
( FRANCHE COMTE )
BARON CÉLINE
( RHONE ALPES )
COLLADO SANDRA
( HAUTES PYRENEES 65 )
TAISNE EMILIE
( HAUTS de FRANCE )
CHAUSSAT BETTY
( HAUTE LOIRE 43 )
DROLLON AURÉLIE
( YVELINES 78 )
RIBAUD MARIE
( HAUT-RHIN 68 )
LABROUSSE VALÉRIE
( AQUITAINE )
MAILLARD ANNA
( MIDI PYRENEES )
JAMES SOMPORN
( COMITE DE PARIS 75 )
CROLAIS GÉRALDINE
( COTES D'ARMOR 22 )
MARCILHAC NELLY
( AVEYRON 12 )
CADENE EVELYNE
( AUDE 11 )
VAESKEN CORINNE
( BRETAGNE )
BERTRAND REGINE
( ISERE 38 )
HERRERO EMILIE
( AUBE 10 )
GUICHARD EMILIE
( SAONE ET LOIRE 71 )
SARDA MARTINE
( HERAULT 34 )
RENARD NATHALIE
( MEURTHE ET MOSELLE 54 )
JAFFRE ANNIE
( FINISTERE 29 )
LEBOSSE FRANÇOISE
( MAINE ET LOIRE 49 )
SCUDERI MURIEL
( GARD 30 )
NOTE MARIE
( TARN 81 )
GAUTHIER CÉLINE
( LOIRE ATLANTIQUE 44 )
RATHBERGER JENNY
( HTE GARONNE 31 )
BERTHOMIER EMILIE
( SEINE ET MARNE 77 )
MOUKA MARIELLE
( HAUTS DE SEINE 92 )
MILAZZO MALIA
( NLLE CALEDONIE 988 )
SAEZ MAGALI
( LANGUEDOC ROUSSILLON )
DEBELLE ALEXANDRA
( CENTRE )
HONTANG AURÉLIE
( LANDES 40 )
PERREU MONIQUE
( ARIEGE 09 )
BERDOYES FABIENNE
( YVELINES 78 )
PAVIA VIOLETTE
( PYRENEES ATLANTIQUES 64 )
RESCHMANN SÉVERINE
( CORREZE 19 )
CHARON FABIENNE
( ESSONNE 91 )
STAVELOT MARIE-LUCE
( YONNE 89 )
PAPON ANGÉLIQUE
( AUVERGNE )

 

chouchoune-lirola.jpg


Résultats 16 ème

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue
RATHBERGER JENNY
LIROLA MARIE-JOSE
( HTE GARONNE 31 )
PAPON ANGÉLIQUE
SCHOPP FLORENCE
( AUVERGNE )
DELRIEU CAROLE
GAYRAUD NATHALIE
( TARN ET GARONNE 82 )
SOULIE AMBRE
LE TUTOUR MÉLANIE
( LOT ET GARONNE 47 )
BARON CÉLINE
DURAND CAMILLE
( RHONE ALPES )
LAFONT YVETTE
MARION SYLVIE
( CHARENTE 16 )
HELION EVELYNE
MITHIAUX REGINE
( ARDENNES 08 )
CHARON FABIENNE
AZOULAY ANNIE
( ESSONNE 91 )
CLEMENT PERLE
TRONCHE JESSICA
( LOT 46 )
HERRERO EMILIE
HERRERO GENEVIÈVE
( AUBE 10 )
VAESKEN CORINNE
BRETON OPHÉLIE
( BRETAGNE )
CHAUSSAT BETTY
CHAUSSAT EDITH
( HAUTE LOIRE 43 )
SAEZ MAGALI
HERLEM SANDRINE
( LANGUEDOC ROUSSILLON )
COLLADO SANDRA
VAZE MELANIE
( HAUTES PYRENEES 65 )
GAUTHIER CÉLINE
JOALLAND PASCALINE
( LOIRE ATLANTIQUE 44 )
MILAZZO MALIA
TOGIAKI IRÈNE
( NLLE CALEDONIE 988 )
CROLAIS GÉRALDINE
LANDREAU CÉLINE
( COTES D'ARMOR 22 )
GERMAIN MARIE ANGÈLE
CASANOVA SANDRA
( CORSE )
JAFFRE ANNIE
NICOL MARLÈNE
( FINISTERE 29 )
MAILLARD ANNA
BAUSSIAN NADÈGE
( MIDI PYRENEES )
LEBOSSE FRANÇOISE
LEBOSSE CÉLINE
( MAINE ET LOIRE 49 )
FERNANDEZ LINDSAY
FONTAINE TIFFANY
( HAUTE SAVOIE 74 )
PAVIA VIOLETTE
POEY ISABELLE
( PYRENEES ATLANTIQUES 64 )
DUBOIS JOSIANE
PERRUCHE MARIE-HÉLÈNE
( CHER 18 )
CHERON CATHERINE
CLEMENT MARIE JOSÉE
( SEINE ST DENIS 93 )
ESPINAS LUCETTE
KOZOHORSKY CECILE
( BOUCHES du RHONE 13 )
MAQUA JESSICA
RUTKOWSKI CÉLINE
( AISNE 02 )
HONTANG AURÉLIE
MORA FRANÇOISE
( LANDES 40 )
ESTEVE ELODIE
VALERO TINA
( AUDE 11 )
SARDA MARTINE
BARTHE ARLETTE
( HERAULT 34 )
LABROUSSE VALÉRIE
BAGILET ROSINE
( AQUITAINE )
D ISIDORO LUDIVINE
VIREBAYRE MARIE-CHRISTINE
( PUY de DOME 63 )


Résultats 8ème

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Score
CHARON FABIENNE
AZOULAY ANNIE
( ESSONNE 91 )
HONTANG AURÉLIE
MORA FRANÇOISE
( LANDES 40 )
1 - 13
GERMAIN MARIE ANGÈLE
CASANOVA SANDRA
( CORSE )
FERNANDEZ LINDSAY
FONTAINE TIFFANY
( HAUTE SAVOIE 74 )
11 - 13
ESTEVE ELODIE
VALERO TINA
( AUDE 11 )
MILAZZO MALIA
TOGIAKI IRÈNE
( NLLE CALEDONIE 988 )
13 - 4
VAESKEN CORINNE
BRETON OPHÉLIE
( BRETAGNE )
LAFONT YVETTE
MARION SYLVIE
( CHARENTE 16 )
4 - 13
CLEMENT PERLE
TRONCHE JESSICA
( LOT 46 )
PAVIA VIOLETTE
POEY ISABELLE
( PYRENEES ATLANTIQUES 64 )
13 - 5
DELRIEU CAROLE
GAYRAUD NATHALIE
( TARN ET GARONNE 82 )
LABROUSSE VALÉRIE
BAGILET ROSINE
( AQUITAINE )
4 - 13
MAILLARD ANNA
BAUSSIAN NADÈGE
( MIDI PYRENEES )
ESPINAS LUCETTE
KOZOHORSKY CECILE
( BOUCHES du RHONE 13 )
13 - 5
COLLADO SANDRA
VAZE MELANIE
( HAUTES PYRENEES 65 )
RATHBERGER JENNY
LIROLA MARIE-JOSE
( HTE GARONNE 31 )
10 - 13


Résultats 1/4 de Finale

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Score
RATHBERGER JENNY
LIROLA MARIE-JOSE
( HTE GARONNE 31 )
HONTANG AURÉLIE
MORA FRANÇOISE
( LANDES 40 )
13 - 8
ESTEVE ELODIE
VALERO TINA
( AUDE 11 )
LAFONT YVETTE
MARION SYLVIE
( CHARENTE 16 )
13 - 6
LABROUSSE VALÉRIE
BAGILET ROSINE
( AQUITAINE )
MAILLARD ANNA
BAUSSIAN NADÈGE
( MIDI PYRENEES )
13 - 3
FERNANDEZ LINDSAY
FONTAINE TIFFANY
( HAUTE SAVOIE 74 )
CLEMENT PERLE
TRONCHE JESSICA
( LOT 46 )
13 - 7


Résultats 1/2 FINALE

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Score
FFPJP_CDF_DF_2014.PhotoDF1
LABROUSSE VALÉRIE
BAGILET ROSINE
( AQUITAINE )
FFPJP_CDF_DF_2014.PhotoDF2
RATHBERGER JENNY
LIROLA MARIE-JOSE
( HTE GARONNE 31 )
13 - 6
FFPJP_CDF_DF_2014.PhotoDF3
ESTEVE ELODIE
VALERO TINA
( AUDE 11 )
FFPJP_CDF_DF_2014.PhotoDF4
FERNANDEZ LINDSAY
FONTAINE TIFFANY
( HAUTE SAVOIE 74 )
13 - 12


Résultats FINALE

Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Nom de l'équipe - n° du comité ou ligue Score
FFPJP_CDF_DF_2014.PhotoDF1
LABROUSSE VALÉRIE
BAGILET ROSINE
( AQUITAINE )
FFPJP_CDF_DF_2014.PhotoDF3
ESTEVE ELODIE
VALERO TINA
( AUDE 11 )
13 - 2




FFPJP_CDF_DF_2014.PhotoDF5


Compte-Rendu CD 31 Marie-Madeleine CLAMENS

Les 7 et 8 juin, GRUISSAN (11) et plus précisément, la Plage des Chalets, immense étendue de sable fin qui s'étire entre mer et chalets sur pilotis, spécialement aménagé pour l'occasion, a attiré beaucoup de monde pour assister au premier championnat de France de la saison, le Championnat tête à tête masculin et la doublette féminine.
 
GRUISSAN public

Un joueur et deux doublettes féminines représentaient notre Département. Leur parcours du samedi ...

  • Tête à tête

En poule, Cyril SAUX, Champion HG 2014, bat Benoît GLOTAIN (CD44) sur le score de 13/3 puis s'incline face à Benjamin LE DOUSSAL (CD56) sur le score de 10/13. En barrage, il s'incline face à Mickaël BONNAUT (CD87) sur le score de 10/13. Félicitations à Cyril qui a fait preuve d'une très grande motivation, d'un grand plaisir à représenter et à défendre dignement les couleurs de la Haute- Garonne.

saux14 sauxb
  • Doublettes féminines

- Brigitte JISSEAU, Céline BEAUMES (photo de gauche) gagnent la première partie de poule face à la Bourgogne (13/3) puis s'inclinent face au CD46 sur le score de 12/13. Malgrè beaucoup d'acharnement, elles vont s'incliner au barrage sur la score de 11/13 face à Marie-Angèle GERMAIN, Sandra CASANOVA (Corse). Tout comme leur homologue masculin, elles sont à féliciter pour leur excellent comportement sportif et humain.

jisseau chounpoule

- Jenny RATHBERGER, Marie-Jo LIROLA (photo de droite) gagnent la première partie de poule face au CD86, puis s'inclinent face au CD49 sur le score de 10/13. Elles s'imposent en barrage contre le CD59 sur le score de 13/3.

Elles gagnent le 32e, face à Emilie BERTHOMIER, Stéphanie GAUTHIER (CD77) pour affronter Angélique PAPON, Florence SCHOPP (Auvergne) en 16e de finale. Alors qu'elles ménent 8/7 puis 12/7, elles se font remonter 12/11 pour dérocher leur qualification du dimanche matin sur le score de 13/11. 

CHOUN16
Leur parcours du dimanche ...

Outre notre équipe de la Haute-Garonne, on note la présence, le dimanche matin, de 4 autres équipes de la Ligue Midi-Pyrénées en course pour les 8emes de finale : Perle CLEMENT, Jessica TRONCHE (CD46) - Carole DELRIEU, Nathalie GAYRAUD (CD82) - Anna MAILLARD, Nadège BAUSSIAN (Championnes Ligue) - Sandra COLLADO, Mélanie VAZE (CD65). Cette dernière est battue par Jenny et Marie-Jo en 8e de finale sur le score de 10/13 (ci-dessous).

16e 16b

En 1/4 de finale, alors qu'Anna MAILLARD, Nadège BAUSSIAN s’inclinent face à Valérie LABROUSSE, Rosine BAGILET (Ligue Aquitaine) tout comme Perle CLEMENT, Jessica TRONCHE face à Lindsay FERNANDEZ, Tiffany FONTAINE (CD 74), Jenny et Marie-Jo s’imposent face à Aurélie HONTANG, Françoise MORA (CD40) sur le score de 13/8 (ci-dessous, photo de gauche). 

La 1/2 finale les oppose à Valérie LABROUSSE et Rosine BAGILET (Ligue Aquitaine). Un mauvais début de partie fait qu'elles sont très rapidement menées 0/8. Après avoir marqué deux points, Jenny et Marie-Jo perdent à nouveau le contrôle de la partie et se voient mener 12/2. Toujours combattives, elles font une mène de 3 points puis une mène d'1 point pour finalement s'incliner sur le score de 6/13 face aux futures Championnes de France 2014 (ci-dessous, photo de droite).

8 quart

 

La Délégation du CD31, Kristelle PIEDRAS, Bernard PIEDRAS, Louis AUDITEAU et Marie-Madeleine CLAMENS tiennent à remercier et à féliciter les joueurs pour leur parcours sportif et leur excellent comportement tout au long de ce Championnat. Merci également aux nombreux supporters qui ont pris un peu de leur temps pour venir supporter et encourager "Toulousain et Toulousaines".


ARTICLES LA DEPECHE


Le rêve brisé de Marie-Jo et Jenny

Publié le 09/06/2014 à 03:48, Mis à jour le 09/06/2014 à 08:28

Pétanque. Championnats de France

201406091304-full.jpg

Pas d'exploit pour Marie-Jo Lirola et Jenny Rathberger./ Photo DDM

«Jamais deux sans trois», se disaient les nombreux supporters haut-garonnais hier matin, à Gruissan, au moment de prendre place dans la tribune. Hélas, si la reprise s'effectua sous d'assez bons auspices aux dépens des proches voisines d'Argelès-Gazost (13-10), Marie-Jo Lirola et Jenny Rathberger, les Toulousaines ne pourront succéder aux Saint-Martoriennes et aux Saint-Albanaises titrées dans cette même catégorie en 2012 et 2013. Autant les Toulousaines furent souveraines sur le «Grand Huit» dont elles éjectèrent assez rapidement leurs rivales en provenance des Landes (13-8), autant, dans le dernier carré, rien ne voulut sourire aux protégées de Kristelle Piedras et Marie-Madeleine Clamens. Clouées sur place ou peu s'en faut dès l'entame (2-0, 5-0, puis 8-0) par Valérie Labrousse (une Périgourdine sans lien de parenté avec Thierry) et Rosine Bagilet, les championnes de Haute-Garonne vont, certes, enfin stopper l'hémorragie (8-2) mais le mal était fait. Les lauréates de la session régionale aquitaine reprennent sans tarder le contrôle des opérations (12-2) et, malgré un sauvetage miraculeux de «Chouchoune» sur l'équivalent de la boule de match (12-5, puis 12-6), s'imposer sans discussion possible. Dommage, même si cet ultime échec ne saurait ternir le fabuleux parcours accompli depuis samedi matin. N'oublions pas qu'en 1/32e de finale, les sociétaires du TPO étaient menées 12 à 6 par les Seine-et-Marnaises.

Prochain rendez-vous sur les courtes distances les 21 et 22 juin à Saint-Avold (Moselle), mais dans la configuration inverse. À savoir, le tête-à-tête féminin et la doublette masculine. 

Philippe Alary



Marie-Jo Lirola et Jenny Rathberger dans la cour des grandes

Publié le 08/06/2014 à 03:51, Mis à jour le 08/06/2014 à 08:54

Pétanque. Championnats de France. Doublette féminine à Gruissan

201406081183-full.jpg

Marie-Jo Lirola./ Photo DDM, archives Zoé Gautier

Il était très précisément 18 h 19 lorsque la Toulousaine Jenny Rathberger, d'une frappe somptueuse, expédia un véritable missile susceptible d'envoyer le bouchon hors des limites du terrain.

De quoi sonner le glas d'Angélique Papon et Florence Schopp lors de ce seizième de finale suivi par un très nombreux public. Une confrontation au suspense insoutenable puisque les championnes de Haute-Garonne, après avoir fait jeu égal durant l'entame (2-2), furent un moment menées au score (7-2) avant d'inverser la tendance : 12-7 !

Mais les superstars de Cournon-d'Auvergne, vice-championnes de France en 2011, avaient des ressources qui recollèrent au score : 12-11.

Fort heureusement, le gain de cette dernière partie de la journée à l'ombre du couperet bascula néanmoins dans l'escarcelle des Toulousaines (Jenny Rathberger est associée à Marie-Jo Lirola) chères au président Dubois que l'on retrouvera ce matin sur la deuxième grille de départ sur les coups de huit heures.

Ce ne sera le cas ni des Riveraines (Brigittte Gisseau et Céline Beaumes) ni de Cyril Saux. Les vice-championnes de l'édition départementale cazérienne ont été éliminées en barrage (13-10 face à la Corse emmenée par Marie-Angèle Germain, la jeune internationale) tandis que le sociétaire de Labarthe-Rivière, après une entame tonitruante, a fini par céder sous les assauts de Mickaël Bonnaud, son homologue haut-viennois.

Marie-José Lirola : «Je suis très contente de me retrouver présente à ce stade de la compétition pour la première fois avec celle qui est en outre une amie. Le niveau de jeu est particulièrement relevé mais nous allons tout faire pour prolonger l'aventure.»

Cyril Saux : «Déçu, oui, mais uniquement par le résultat car, sur le plan du contenu et au regard du caractère très sélectif de la surface de jeu, je pense avoir rempli mon contrat. Le tournant, c'est la défaite face au champion du Morbihan (13-10) lors de la deuxième partie. J'étais bien dans ma bulle, la sortie de poule n'était vraiment pas loin.» 

Philippe Alary


 

Les Ariégeois sans complexes ni pression

Publié le 07/06/2014 à 08:49

Petanque. Championnats de France doublettes. Ce week-end à Gruissan.

201406071976-full.jpg

Monique Perreu fidèle au poste./ Photo DDM.

Les nouvelles du front sont plutôt bonnes tandis que le «mundillo» monte en puissance du fait de la proximité des grandes sessions nationales. En effet,l'aréopage ayant fait volte-face la semaine dernière du côté de Tarbes,il a été décrété qu' aucun titre obtenu dans les catégories «majeures» (triplette masculine, triplette féminine,doublette mixte) ne serait qualificatif pour le rendez-vous régional castrais du printemps 2015.De quoi apaiser la déception de ceux qui seraient éventuellement montés sur la plus haute marche du podium érigé près du stade Marcel-Trélut.

Beaucoup d'espoirs

En revanche,ce samedi à partir de 8 heures et sur la portion du littoral audois parfois encore appelé «Septimanie» par les anciens ,il sera davantage question de balles réelles que de balles à blanc.Et pour cause. Le binôme constitué par la doublette féminine et le tête-à-tête masculin fait partie intégrante comme chacun sait du paysage. A Soustons en 2010, à Brive en 2011 ou encore à Beaucaire en 2012, le succès a été total et les aficionados comblés même si l'importance des contingents mobilisés est susceptible de générer une pétanque à deux vitesses. Choix de sites «format XXXL» à l'appui!

En ce qui concerne la gent féminine, on retrouvera avec grand plaisir comme d'habitude Monique Perreu et sa fille Lydie. Engagées dans une poule 11 relativement ouverte (Charentaises,Normandes et Catalanes figurent au programme), les Saint-Gironnaises, opposées aux «grosses pointures» du TPO n'ont absolument pas démérité dimanche dernier sur les bords de l'Adour . L'objectif on ne peut plus classique qui consiste à sortir de poule est à la portée de celles qui devraient certainement bénéficier du soutien de nombreux supporters venus du Couserans. De son côté, Tony Nicolas partira davantage dans l'inconnu. On se souvient toutefois du très bon parcours effectué par le jeune sociétaire de Sainte-Croix Volvestre dans cette configuration très particulière qu'est le bec -à -bec lors de compétitions d'envergure significative. Et puis,tel un gage supplémentaire d'optimisme, la poule 8 n'a rien d'inabordable même si un Jean-Michel Xisto est par exemple susceptible de partir avec les faveurs du pronostic. Il y a quelques années, celui qui portait alors les couleurs du Puy-de-Dôme, avait connu en tant que colisitier de la mythique Angélique Papon la consécration suprême du côté de Fort-de-France sous les trombes d'eau.

Un beau plateau quoiqu'il en soit, et beaucoup d'espoirs pour les protégés du président Picazo, successeur de Christian Clottes à la tête du CD 09.

Philippe Alary


Le Tarn-et-Garonne en embuscade

Publié le 07/06/2014 à 08:37

201406071945-full.jpg

Carole Delrieu et Nathalie Gayraud (ici accompagnées de Corinne Micheletto) ont certes des ambitions moindres cette année mais tout reste possible pour elles./Photo DDM archives.

Les titres nationaux en doublettes féminines et tête-à-tête masculins se déroulent ce week-end à Gruissan. Etat des lieux des chances départementales.

Finalement, le changement de cap opéré par l'aréopage midi-pyrénéen le week-end dernier du côté de Tarbes n'aura guère porté préjudice aux protégés de Laurent Rougier. En effet, dans la mesure où aucun titre «majeur» n'est qualificatif pour 2015 (les jeunes et la Promotion sont autant de catégories à part, ndlr), les échecs consommés çà et là lors de ladite session régionale n'engendreront pas la moindre déception. Il n'en sera pas de même sur le littoral anciennement appelé «septimanien», ce samedi, à partir de huit heures. Cette session dédoublée (le couplage entre doublette féminine et tête-à-tête masculin fait désormais partie intégrante du paysage pétanquiste jusqu'à nouvel ordre) équivaut aux fameux ‘trois coups' censés ouvrir les débats, avec tout ce que cela suppose en termes d'engouement populaire. La phase finale d'un championnat de France, pour les non-initiés, c'est bien souvent une aire de jeu ouverte en grand autour de laquelle viennent prendre place plusieurs milliers d'aficionados. Légères bousculades à l'appui si les têtes d'affiche sont au rendez-vous dominical comme ce fut le cas des superstars de Cournon-d'Auvergne (Papon, Virebayre et consorts) à Brive en juin 2011 ! Pour Carole Delrieu et Nathalie Gayraud, les ambitions ne seront pas les mêmes mais on peut faire confiance à celles qui s'étaient illustrées sur le Cours Foucault en août 2010 dans le cadre du championnat de ligue pour donner du fil à retordre à toutes leurs rivales. Ainsi, il y en aura pour tout le monde dans une poule 21 dont les sociétaires du Clos de Lauzun peuvent fort bien s'extraire.

En ce qui concerne la gent masculine, coup de projecteur bien mérité sur Michel Hubert dit «Babar». Héroïque sous les trombes d'eau à Rennes il y a quelques années au même titre que Georges Even dit «Charlie», l'icône de La Bastide Saint-Pierre aura le redoutable honneur d'ouvrir le bal face à un ancien champion du monde ! Mais, oui, Thierry Grandet, l'ancien Girondin passé par Le Mans (où la cohabitation avec la toute puissante famille Rocher fin long feu) est le favori logique d'une poule 23 susceptible d'être examinée à la loupe. Attention en effet à Thierry Malterre, un des tout meilleurs joueurs de la Creuse, ce qui lui permet de se qualifier régulièrement pour ces joutes qui requièrent un maximum d'expérience.

Verdict dimanche en fin d'après-midi pour les protagonistes engagés sur les deux grilles de départ.

Philippe Alary


Championnat de France de pétanque : les Aveyronnais ambitieux

Publié le 05/06/2014 à 08:48

Tête-à-tête masculin et doublettes féminines ce week-end

Quelque chose serait-il en train de changer dans le landerneau de la pétanque aveyronnaise ? Principalement dans la manière d'aborder les championnats de France.

Ainsi, pour ce week-end à Gruissan où auront lieu le 49e championnat de France en tête-à-tête masculin et le 38e en doublettes féminines. Là où, naguère, les joueurs aveyronnais se complaisaient à ne viser qu'une modeste sortie de poule, voilà que le Capdenacois Samuel Santos, d'une part, et la Villefranchoise Nelly Marcilhac, d'autre part, affichent ouvertement de solides ambitions.

«Mon but est de jouer le dimanche matin», avoue sans ambages le double champion de l'Aveyron en tête-à-tête. Soit franchir deux parties après les poules. Pour ce faire, Simon Santos compte sur son expérience emmagasinée l'an dernier à Caen où, pour sa première participation nationale, il avait échoué en repêchage. «Après avoir découvert, je vais faire en sorte cette fois de mettre en pratique mes observations, en particulier vis-à-vis du jeu notoirement plus offensif au France qu'au championnat de l'Aveyron.

Pour optimiser cette option, le Capdenacois, dont la force réside dans l'appoint, a, à défaut d'accumuler les séances de tir, multiplié les tête-à-tête ces temps derniers.

Nelly Marcilhac : «On ne sait jamais»

à quelques kilomètres de la cité cheminote, à Villefranche-de-Rouergue, Nelly Marcilhac nourrit elle aussi de grandes ambitions : «Goûter à nouveau à un quart de finale», après celui joué en 2005.

Au sortir d'un printemps fructueux, la double championne de l'Aveyron en doublettes et en tête-à-tête fonde des espoirs sur sa forme et sa confiance actuelles, ainsi que sa complicité avec sa partenaire Caroline Leblond. «Tout se passe bien jusqu'à présent et vu notre niveau de jeu, je me dis qu'on peut atteindre les quarts de finale, voire mieux le week-end prochain, à Gruissan. Mais je sais aussi que d'autres équipes briguent cet objectif. Donc, on ne sait jamais…» Même dans le sens d'un meilleur résultat encore…

Quelque chose a bel et bien changé dans l'état d'esprit des Aveyronnais. Reste à le concrétiser sur les terrains.


Les poules des Aveyronnais

Tête-à-tête masculin

Poule 2 : Samuel Santos (Capdenac)-J. Lida (Martinique); A. Besonhez (Champagne-Ardennes)-F. Carbillet (Meurthe-et-Moselle).

Doublette féminine

Poule 7 : Nelly Marcilhac, Caroline Leblond (Pétanque villefranchoise)-M. Bruni (Corse du Sud) ; Martine Lesage (Pays de la Loire)-Martine Riotton (Marne).




Jenny Rathberger : «Très motivée !»

Publié le 04/06/2014 à 08:30

Sur le gril. Doublette féminine

201406041363-full.jpg

L'expérience, un atout parmi tant d'autres dans le jeu de Marie-Jo Lirola et de Jenny Rathberger./ Photo DDM, Didier Pouydebat

Des bords de la Garonne à ceux de la Méditerranée, le TPO a tracé un énième sillon conquérant. Écoutons donc Jenny Rathberger avant le débarquement sur la plage de Gruissan, ce samedi pour le championnat de France doublette féminine.

Ce énième titre de championne, quel en est le parfum ?

On ne se lasse jamais de le savourer, je pense même qu'on se doit de l'apprécier tel qu'il est, tel qu'il se présente, sans rien galvauder. À plus forte raison s'il vous qualifie pour un championnat de France. Non seulement notre parcours à Cazères a été difficile, mais vu que j'avais fait une croix sur la triplette et le tête-à-tête, j'avais sincèrement décidé de mettre le paquet sur la doublette.

Ce championnat de France arrive ainsi à toute allure ?

Oui, c'est vrai, je l'ai en tête depuis notre succès. Ceci dit, le débriefing avec Marie-Jo n'a pas été nécessaire car nous entretenons un rapport d'amitié et de confiance absolu. Quelque part, ça fait bizarre de jouer avec celle qui m'emmenait sur les championnats quand j'étais toute jeune. Dans la victoire ou dans la défaite, notre complicité est maximale, à tel point que je n'ai pas encore pris connaissance du tirage au sort. Peu importe sur qui l'on tombe, il n'y aura qu'une seule place au bout dimanche après-midi. Ma famille sera présente autour de son pilier qui n'est autre que Michel, mon père. La motivation n'en sera que décuplée !

Cette consécration, vous l'avez frôlée à Brive il y a trois ans aux côtés de Pénélope Couderc ?

Il m'arrive parfois de repenser, je le reconnais, à ce quart de finale perdu après avoir mené 11 à 2. Pour autant, il n'y a pas eu d'erreur dans la conduite tactique et stratégique du jeu, mais plutôt un goût d'inachevé du point de vue du contenu technique proprement dit.

Et dont nos lecteurs raffolent, surtout à propos d'un circuit féminin en pleine évolution ?

C'est simple, en détruisant les points de l'adversaire grâce à un bon rendement au tir, vous êtes sûre et certaine de ne pas vous retrouver «sous la douche», ou, si vous préférez, d'encaisser une grosse mène dont il est très difficile de se remettre. À Brive, mon appoint n'a pas été à la hauteur.

Un mot sur l'entraînement, la préparation ?

Ce n'est pas ma tasse de thé, autant être honnête ! J'ai trop besoin de m'imprégner de la seule ambiance qui compte à mes yeux, celle de la compétition.

Recueilli par Philippe Alary

   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
Tag(s) : #Championnats de Ligue et France

Partager cet article

Repost0