Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié le 02/11/2011 09:10 | Ph.A.

Championnat régional. C'est terminé pour les Columérins


Kévin Latapie (en blanc à gauche) et son mentor Philippe rouquié (en bas, à droite)./Photo DDM
Kévin Latapie (en blanc à gauche) et son mentor Philippe rouquié (en bas, à droite)./Photo DDM
Kévin Latapie (en blanc à gauche) et son mentor Philippe rouquié (en bas, à droite)./Photo DDM

La belle aventure columérine s'est arrêtée dimanche dernier sur les bords de l'Adour. Vaincus 20 à 16 par les Tarbais de la Courte Boule, les protégés de Pascal Robert et Maurice Montels ne peuvent plus espérer quoique ce soit à la faveur de la prochaine session qu'ils organisent ce dimanche 6 novembre. En effet, la Boule Joyeuse compte déjà deux défaites contre une seule aux Tarbais et aux Axéens qui se disputeront par voie de conséquence le deuxième sésame qualificatif du côté du boulodrome de la route de Pibrac à partir de 14 heures. Saint-Alban sera donc la seule équipe à représenter le CD 31 lors de l'équivalent pétanquiste du « final four » le 13 novembre prochain à Gaillac.

Petite consolation pour les Columérins, ce sont les brillants champions de ligue de La Primaube (Frédéric Péré, Stessi Sagrafena et Fabrice Lauga-Lauret) qui ont fait la différence lors de l'ultime épreuve en triplette (13-8) affectée d'un coefficient légèrement supérieur (6 points) à celui en vigueur en Coupe de France.

  
0000000000000000
 Publié le 02/11/2011 09:10 | Recueilli par Philippe Alary

Muret. Francis Ricard : "Le comité a vu juste"

Au crible. Le point en Haute-Garonne.

Francis Ricard, «Monsieur compétition» au comité./Photo DDM, Didier Pouydebat
Francis Ricard, «Monsieur compétition» au comité./Photo DDM, Didier Pouydebat
Francis Ricard, «Monsieur compétition» au comité./Photo DDM, Didier Pouydebat

Forcément ravi du succès muretain dans la catégorie reine, Francis Ricard, le responsable de la commission « compétitions » qui, impartialité oblige, s'en tient toutefois au devoir de réserve, revient sur l'épilogue d'un week-end bartain susceptible de combler l'encadrement. Un vrai cours magistral !

En quoi le comité a-t-il gagné le pari de la reconquête ?

Nous voulions que chacun puisse trouver chaussure à son pied à travers un objectif altruiste et désintéressé qui place le club au-dessus de tout. C'est chose faite.

Avec un gain appréciable au niveau de la lisibilité ?

Absolument, car la hiérarchie est bien établie. Dans l'ordre décroissant, nous trouvons le championnat national des clubs, puis le championnat régional. Ensuite viennent le département puis la zone qui reprend la formule des divisions.

Peut-on parler d'un clin d'œil à une certaine continuité ?

Oui. Le comité a souhaité conserver ce qui faisait la spécificité de la Haute-Garonne en faisant la transition. Aujourd'hui, chaque joueur, chaque club peut évoluer au niveau qui est le sien.

Justement, en parlant de niveau, celui atteint à Labarthe-Rivière a séduit l'ensemble des observateurs ?

C'est exact. Grâce à la remarquable organisation d'un club à la réputation solidement établie en terme de savoir-faire, joueurs et joueuses étaient dans les meilleures dispositions. Une pétanque qui laisse l'égoïsme dans sa forme la plus lucrative aux étuis est une pétanque qui gagne.

Au point de faire des émules à l'échelon midi-pyrénéen ?

C'est effectivement l'un de nos vœux. On peut raisonnablement espérer que la plus grande ligue de France en terme de superficie et d'effectifs mette en place une épreuve représentative de toutes les divisions.

Et maintenant, Aussonne et Castanet ?

Les deux rendez-vous de dimanche prochain sont programmés de longue date, avec la première et la troisième division à Aussonne, la deuxième et les féminines à Castanet. Il s'agit encore et toujours d'une échéance promotionnelle pour les lauréat(e) s, ce qui relève de la logique la plus élémentaire. De plus, il faut savoir qu'un championnat régional féminin verra le jour en 2012, ce qui va sans aucun doute inciter les dirigeants à muscler ce volet de leur projet sportif.

0000000000000000

Publié le 02/11/2011 09:08 | La Dépêche du Midi

 

Notez-le. Sur l'agenda des concours


Damien Fournes, du secteur de Pibrac./ Photo DDM, D.P.
Damien Fournes, du secteur de Pibrac./ Photo DDM, D.P.
Damien Fournes, du secteur de Pibrac./ Photo DDM, D.P.

SAMEDI.- Saint-Orens : triplettes mixtes.

Saint-Thomas : doublettes.

DIMANCHE.-Finale du championnat de zone des clubs, challenge du conseil général, à 9 heures : Division 1 et 3 à Aussonne ; division 2 et féminines à Castanet.

Revel : triplettes, 1er tour u trophée hivernal, 7 qualifiés.

Fonsorbes : doublettes ; doublettes féminines, poules.

Jeu provençal : le comité départemental, en entente avec les clubs de Saint-alban, Fenouillet, BJ Colomiers et Tournefeuille, organise le 1er Hivernal Provençal les samedi 26 et dimanche 27 novembre.

Ce concours se déroule en triplettes et en élimination directe. Il est basé sur 64 équipes. Inscriptions et règlement au CD 31 avant le 15 novembre (photocopie des 3 licences). Tirage au sort le mardi 22 novembre au comité. Les parties du samedi se dérouleront sur les quatre sites. Finale le dimanche à la Maison de la pétanque.

 
Tag(s) : #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost 0