Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Publié le 11/04/2013 à 09:08

championnat départemental

Les féminines de Creissels remportent le titre départemental.

Les féminines de Creissels remportent le titre départemental.

Le championnat d'Aveyron en triplettes, à Millau, a rendu son verdict. Le titre seniors est parti à Villefranche-de-Rouergue ; le titre féminin revient à Creissels.

Il fallait de l'envie et de la résistance physique pour disputer l'épreuve reine de la pétanque, la triplette, avec un temps exécrable le samedi. «En fait, ce sont les joueurs qui se sont le mieux adaptés au terrain et aux aléas climatiques et qui ont su tirer leur épingle du jeu. Heureusement, le stade stabilisé a bien épongé l'eau», a résumé l'arbitre Christian Salvat. Et ce ne sont pas les champions Marc Nogaret, Diego Diaz et éric Courtois qui le contrediront. «Nous avons soit tiré à la rafle, soit au fer. Nous avons adapté constamment notre stratégie en fonction des impératifs imposés par l'adversaire et au fur et à mesure que la surface séchait», précise Marc Nogaret, le président-champion.

Des champions sereins

Le parcours des champions villefranchois n'a pourtant pas été simple. Ils avaient en poule une belle équipe de Saint-Affrique ainsi que les tenants du titre. Puis ils ont affronté Verlaguet (Livinhac) en 16es de finale, Bousquet (Le Gua) en 8es, Guilhem (Villefranche-de-Rouergue) en quarts, Vullo (Sévérac) en demi et Cournède (Livinhac) en finale, se soldant par un cinglant 13 à 0. écoutons à nouveau Marc Nogaret : «Nous avons bien joué, certes, mais nous avions la sensation que rien ne pouvait nous arriver. Lors de phases délicates, tout allait dans le bon sens. En demi-finales, Gal a été très adroit au tir, mais ils font une erreur de jeu qui les pénalise, je pense. Tandis qu'en finale nous avons eu une réussite insolente. Cela dit, n'enlevons rien à Diego Diaz, qui reste à mes yeux un des tout meilleurs aveyronnais, et à éric Courtois qui, parfois derrière une apparence fantasque, est un vrai joueur de boules. Un dernier mot, je suis très content que nos adversaires en finale, des jeunes talentueux, nous accompagnent au France». Ajoutons que Marc a été un métronome au point.

Des présidents à l'honneur

Ce week-end fut aussi jalonné de «chocs» intéressants : Campredon a sorti les redoutables Bonneviale, Fauvet, Bories (Creissels) ; le même Campredon qui échoue ensuite face au finaliste Cournède, et que dire du choc entre Grès père (le champion sortant) et Grès fils, qui tourne à l'avantage du fiston ; enfin, la triplette Lagarde (Sébazac), ambitieuse, a perdu ses illusions face à d'autres jeunes emmenés par Mazars (Agnac).

Outre la victoire de Marc Nogaret, Anne Gélis, la coprésidente de Creissels, a remporté également le titre chez les féminines, face aux joueuses des Quatre-Saisons. Les dirigeants, une fois n'est pas coutume, étaient donc à l'honneur.

D. Latapie

Tag(s) : #Midi-Pyrénées

Partager cet article

Repost0