Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

G. Rey : «Contents quand même !»

Publié le 13/11/2013 à 08:49

sur le gril. Cazères, tête haute.

Gilles Rey n'a pas manqué de féliciter Philippe Duchein avec un fair-play qui fait honneur à la discipline/Photo DDM, Zoé Gauthier.

Gilles Rey n'a pas manqué de féliciter Philippe Duchein avec un fair-play qui fait honneur à la discipline/Photo DDM, Zoé Gauthier.

Gilles Rey. Un patronyme qui figurait en bonne place au sein de la délégation Tahitienne lors de la dernière session mondiale consacrée aux féminines. Mais l’accompagnant (comme il se définit lui-même) est aussi le coach de l’équipe de Cazères qui vient de sortir de la Coupe de France par la grande porte. L’occasion de revenir sur une saison mémorable, pour ne pas dire inoubliable…

Que vous inspire l’élimination concédée à Lalanne-Arqué ?

Aucun abattement ! Il s’agit d’une très belle équipe, contre laquelle nous n’avons pas joué à notre vraie valeur. Il nous est arrivé ce qui était arrivé à Tarascon au tour précédent, voilà…

Cela ne remet pas en cause le parcours accompli ?

En aucune façon ! Nous sommes tous très contents d’être parvenus à un stade aussi avancé de la compétition. Faut-il le rappeler, nous ne sommes promus en première division que depuis cette saison et pourtant vice-champions départementaux. De même, nos féminines se sont fort bien comportées dans leur catégorie le week-end précédent. Je précise que celles qui s’illustrent sur les boulodromes comme Claudine Guichou et Jocelyne Ribet sont aussi les pierres angulaires du bénévolat.

La force de ce club en pleine ascension, c’est quoi ?

Si un palier aussi significatif a été franchi, c’est tout d’abord grâce à René Gros, notre président qui joue à fond son rôle de locomotive. Pour le reste, je pense qu’il faut mettre en avant l’état d’esprit exceptionnel qui anime ce club atypique. Et nous espérons bien nous consacrer davantage encore aux jeunes dans un avenir proche.

Comme quoi la pétanque cultive aussi l’amour du maillot comme le rugby de jadis ?

Exactement ! le mercenariat à grand renfort de carnet de chèques, ce n’est vraiment pas notre tasse de thé. C’est pourquoi nous adhérons complètement au projet sportif du comité départemental qui fait la part belle aux compétitions de clubs et non pas à l’aspect mercantile de la discipline. Pour le reste, il s’agit d’un mode de fonctionnement collégial car aucune voix n’est prépondérante. Que l’on gagne ou que l’on perde, c’est tout un collectif qui ressort.

Un mot sur vos amis de Tahiti ?

Leur réussite me tient énormément à cœur. L’organisation de la prochaine édition du championnat du monde masculin en octobre 2014 place To’ata à Papeete est un immense honneur.

Recueilli par Philippe Alary

Tag(s) : #Coupe de France

Partager cet article

Repost 0