Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié le 17/12/2013 à 08:33

L'équipe axéenne sort de la coupe de France, mais sur elle reviendra ... plus forte./ Photo DDM, C.G

L'équipe axéenne sort de la coupe de France, mais sur elle reviendra ... plus forte./ Photo DDM, C.G

Pour ce 2e tour de la zone A de la Coupe de France des clubs, la Pétanque axéenne recevait l’Étoile Sportive Lourdes Pétanque, une formation que le président Yvan Diaz respectait et craignait : «Lourdes est également une grosse cylindrée avec des joueurs et joueuses titrés tant sur le plan national, régional que départemental. La victoire lourdaise est amplement méritée sur un score sans appel de 20 points à 11. Certains de mes joueurs n’ont pas été à la hauteur de l’événement mais ne comptez pas sur moi pour dénigrer untel ou untel car ils m’ont donné, ils me donnent et ils me donneront encore de grandes satisfactions. C’est ce que je retiens sans oublier d’adresser au président délégué «Titi» Poulain mes compliments pour cette victoire et mes vœux de réussite à cette équipe lourdaise pour la suite de cette belle compétition». Le parcours : 4 victoires en tête à tête et 1 en doublette pour les Axéens, 2 victoires en tête à tête, 2 victoires en doublettes et 2 victoires en triplettes pour les représentants de la cité mariale. L’arbitrage était confié à l’arbitre national Jean-Louis Viard (pour une après-midi tranquille). Bruno Picazo, président départemental, officiait en qualité de délégué régional. La Pétanque axéenne sait recevoir. Elle adresse de chaleureux remerciements à Daniel Barre et José Salgueira pour un succulent repas pris en commun (les 2 équipes) sans oublier et ceux et celles «réquisitionnés» pour les services… du grand art.

Dernière nouvelle, le sympathique Serge Debard est depuis peu l’heureux grand-père d’une petite Jade. Certain que pour Noël elle aura dans son berceau ... des petites ATX, c’est une tradition chez nos amis les voyageurs.

Tag(s) : #Coupe de France

Partager cet article

Repost 0