Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié le 15/06/2012 10:22 | R.P.

Yves Junqua et Guy Moutet seront deux des neuf vétérans qualifiés pour Bruguières./Photo DDM, RP
Yves Junqua et Guy Moutet seront deux des neuf vétérans qualifiés pour Bruguières./Photo DDM, RP
Yves Junqua et Guy Moutet seront deux des neuf vétérans qualifiés pour Bruguières./Photo DDM, RP

Au second tour de la coupe de France, la boule du Cagire s'est inclinée, non sans avoir lutté jusqu'au bout, face à Saint Alban, l'un des clubs les plus titrés de Midi Pyrénées avec aussi plusieurs lauriers nationaux. Ces adversaires huppés n'ont nullement usurpé leur réputation, en se montrant tout aussi impressionnants sur le terrain que l'indique leur palmarès, avec ses deux jeunes « artilleurs », Vaz et Sans (Récent champions de France en junior avec Luchetta), auxquels on peut ajouter Furton à la puissance de feu comparable, sans oublier Rousseau et Lellouche qui ne sont pas aussi des inconnus dans le milieu bouliste.

Cocktail explosif

Avec ces éléments talentueux, bien entourés par d'autres plus expérimentés comme Viceira et Céline Bandiera, c'est face à ce cocktail « explosif » que les Aspétois avaient à faire.

Et pourtant, ils n'ont pas démérité en faisant jeu égal à l'issue de la session des têtes à têtes avec trois victoires chacun. Les succès aspétois étaient alors signés par Périssé, Encausse et Maurice qui se sont magnifiquement hissés au niveau de leurs adversaires du jour.

En doublettes, le seul succès aspétois sur les trois en jeu a été l'apanage de Marie-Pierre Fountas et « Momo », ce qui obligea Saint Alban de disputer les deux triplettes que les Aspétois de leur part étaient contraints de remporter pour se qualifier.

Malgré une belle résistance de nos joueurs, la barre était trop haute et nos hôtes l'emportaient logiquement

Tag(s) : #Coupe de France

Partager cet article

Repost0