Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Biau, Tairio et Hemery parmi les favorites.
    Biau, Tairio et Hemery parmi les favorites. Photo DDM, Valentine Chapuis
 
 

Publié le  , mis à jour 

Déferlante ou simple vaguelette ? Les avis des pronostiqueurs sont partagés avant ce grand rendez-vous qui n’est plus ni moins que l’équivalent de l’épreuve reine en triplette masculine. Si Marie-Christine Virebayre manque à l’appel, le staff héraultais, dans le sillage de Jean-Paul Rigaud, va tout faire pour que cette session soit à la hauteur de sa formidable devancière bergeracoise. Dans le camp occitan lato sensu, beaucoup d’effervescence, on s’en doute. Sandrine Herlem, Anna Maillard, Aurélie Bories, Fanja Aubriot, Dominique Sudre, Marlène Perez, Agnès Lesaine, Fabienne Stoker… Autant de noms, de visages familiers – on peut même parler d’icônes – même si certaines mutations en ont surpris plus d’un(e). Les Haut-Garonnais n’auront d’yeux que pour Céline Bandiera, Mélanie Borja et Marie Cieutat d’une part, Debbie Hemery, Nadège Biau et Torea Tairio d’autre part. Si les Ramonvilloises n’ont aucune pression (que la première nommée, incomparable expérience oblige, se chargera de toute façon de faire retomber si besoin est), du côté de Cazères, la donne est sensiblement différente pour Nadège Biau et Toréa Tairio dont le périple saverdunois accompli en 2019 en tant que colistière de Coralie Bernard avait tourné court. Laquelle ex-coéquipière porte désormais les couleurs de Lécussan.

L’inconnue (façon de parler !) de la nouvelle équation, c’est Debbie Hemery. Une fille en or, au mental d’acier. Reste à savoir si la greffe prendra, si les inévitables comparaisons avec LA grande absente et tenante du titre ne pèseront pas de trop sur les épaules des protégées de Gilbert Ducassé. N’oublions pas qu’une certaine Audrey Bandiera est sur les rangs en tant que fer de lance de la délégation puydômoise. Jet du but ce samedi 17 juillet à 8 heures. Verdict définitif le lendemain, en fin d’après-midi.

La Dépêche du midi
Tag(s) : #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost0