Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • "Si le championnat de France en doublettes mixtes devrait être maintenu cette année, tel ne sera pas le cas de ceux en doublettes et en tête-à-tête.""Si le championnat de France en doublettes mixtes devrait être maintenu cette année, tel ne sera pas le cas de ceux en doublettes et en tête-à-tête."
    "Si le championnat de France en doublettes mixtes devrait être maintenu cette année, tel ne sera pas le cas de ceux en doublettes et en tête-à-tête."
Publié le  , mis à jour 

Trois semaines après son élection à la présidence de la fédération française de pétanque et de jeu provençal, les dossiers s’accumulent sur le bureau de Michel Le Bot. Nouveau calendrier des championnats, mise en place du Bureau, feuille de route, etc. et, depuis mercredi dernier, le décret du confinement général étendu à tout l’Hexagone par le président de la République remplissent les journées du Commingeois. Lequel en bon pointeur qu’il est a accepté de faire le point.

 

Le confinement général décrété par Emmanuel Macron doit vous avoir conforté dans votre décision d’avoir reporté les championnats au mois de juin ?

- Oui, tout à fait. Même si elle ne nous réjouit pas, cette décision nous conforte effectivement d’avoir abandonné l’hypothèse des 24 et 25 avril comme dates du début des championnats et nous renforce dans l’idée de fixer cette année ces mêmes championnats en période estivale. Pour autant, rien n’est encore acquis, car nous ne perdons pas de vue que nous sommes toujours à la merci d’une possible extension de la pandémie ou d’une pression accrue sur les services hospitaliers. Ce qu’il faut surtout souhaiter aujourd’hui c’est que la campagne de vaccination s’accélère.

 

A lire aussi : Pétanque. Fabienne Viguié : "Un gros défi nous attend"

 

N’y a-t-il pas néanmoins matière à se rassurer de ce souhait exprimé par le chef de l’Etat de rouvrir progressivement la culture et le sport entre la mi-mai et début juin ?

- Étant dépendant des annonces gouvernementales hebdomadaires, je me garderai de tirer des plans sur la comète. C’est d’ailleurs le lot de toutes les fédérations sportives françaises confrontées à cette incertitude récurrente. On touche là à la priorité des priorités qui consiste à savoir si le gouvernement mesure vraiment l’impact des bienfaits de la pratique du sport sur la santé de chacun…

Qu’en est-il de l’arrivée du nouveau calendrier annoncé ?

- On y travaille afin de le publier le 12 avril.

A lire aussi : Pétanque. Mutations : Plusieurs cracks ont eu la bougeotte

 

Quelles en seront les grandes lignes ?

- De maintenir tous les championnats de France en triplettes, tant ceux en seniors masculins et féminins, que ceux des jeunes, des vétérans ou encore ceux au jeu provençal, mais également la doublette mixte.

Est-ce à dire que ceux en doublettes et en tête-à-tête seront suspendus cette année chez les hommes et chez les femmes ?

- Oui.

Pour en revenir aux divers championnats de France en triplettes où et quand auront-ils lieu ?

- On en discute en ce moment avec les organisateurs concernés, raison pour laquelle je ne peux pas en dire davantage. Mais il n’est pas interdit de penser que plusieurs pourraient se jouer au mois de septembre.

Ce calendrier à venir sera-t-il le dernier ?

- N’ayant pas la faculté de lire dans une boule de cristal, je ne peux que le souhaiter.

A lire aussi : Circuit PPF 2021 : Annulations, reports et reprogrammations se succèdent

Que faut-il attendre du premier comité directeur de la nouvelle équipe prévu ce vendredi, ce samedi et ce dimanche ?

- Il faut d’abord préciser qu’en raison du confinement et de la situation sanitaire, il ne se tiendra pas à Marseille en présentiel comme initialement prévu, mais en distanciel. Cela ne va pas nous empêcher de nous pencher, outre sur le calendrier des championnats, sur les finalisations de notre organigramme et, en concert avec les présidents des comités régionaux, sur notre feuille de route ainsi que sur notre désir d’accorder notre priorité au chantier des jeunes. Là, toute la question est de savoir comment rendre attractifs la pétanque et les clubs pour attirer les jeunes. Faute de quoi ce sport séculaire qu’est la pétanque ne pourra opérer son rajeunissement au risque de n’être pratiqué que par des dinosaures (sic).

Sinon quel grand dessein peuvent attendre de cette réunion les joueurs de pétanque ?

- De trouver toute leur place au sein de notre fédération, sachant que les grandes problématiques actuelles des pétanqueurs sont identiques à celles des licenciés des autres fédérations sportives. En gros, compétition ou loisir ? Licence ou pas licence ? À nous de faire en sorte de répondre aux aspirations de tous afin que chacun trouve sa place chez nous. C’est l’idée directrice qui guidera notre comité directeur ce week-end.

C.D
Tag(s) : #Pétanque

Partager cet article

Repost0