Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Michel Le Bot lors du dernier championnat Haute-Garonne triplettes à Miramont de Comminges en 2019
    Michel Le Bot lors du dernier championnat Haute-Garonne triplettes à Miramont de Comminges en 2019 (photoDDM.ZG.Archives)

Publié le  , mis à jour 

Commingeois, ce n’est pas tout à fait exact, car Michel Le Bot est originaire de Bretagne, du Finistère plus précisément. Mais très vite sa carrière professionnelle et sportive va se dérouler sur la région toulousaine et commingeoise. Le Comminges où il réside depuis son arrivée dans le sud de la France.

 

Aujourd’hui, après plus de 50 ans de pratique de la pétanque, dont 30 ans en tant que dirigeant de différents clubs, comités ou ligue, Michel Le Bot est candidat à la présidence de la Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal (FFPJP). Le congrès national électif, qui devait se dérouler les 19 et 20 mars prochains à Evian, se tiendra en raison de la pandémie en visio-conférence sur la seule journée du 20 mars.

Quelques dates : de 1992 à 2019 il sera membre du club de Labarthe-Rivière où il occupera les fonctions tour à tour de vice-président, secrétaire, trésorier et simple joueur à partir de 2001. Depuis 2019, Michel Le Bot est licencié au club de Barbazan.

 

Membre du secteur du Comminges en 1996, il en deviendra le président en 2002 jusqu’en 2009. De 2001 jusqu’à février 2021 il sera membre du comité départemental de la Haute-Garonne, prenant la présidence en 2009 avant de la laisser en début 2021 à Raymond Le Manach. Parallèlement de 2009 à 2016, il occupera le poste de vice-président puis de vice-président délégué de la Ligue Midi-Pyrénées. Lorsque la région Occitanie se substituera à la Ligue en 2017, il deviendra membre du comité régional Occitanie. En 2017, lors du dernier congrès national, Michel Le Bot est élu à la Fédération et occupe le poste de vice-président puis de vice-président délégué.

Un parcours, à tous les échelons de la pratique de ce sport, qui lui donne sans aucun doute toute la légitimité nécessaire pour se présenter au poste de président de la Fédération.

A ce jour deux candidats à la présidence sont en lice, dont l’actuel président de la Fédération, Joseph Cantarelli.

Z.G
Tag(s) : #Haute-Garonne, #FFPJP, #Comminges

Partager cet article

Repost0