Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Raymond Le Manac'h sur tous les fronts./ Photo DDM, Nathalie Saint-Affre

Raymond Le Manac'h sur tous les fronts./ Photo DDM, Nathalie Saint-Affre

Publié le , mis à jour

Le baisser de rideau entériné pour de bon entre six et dix mètres, l'heure est au bilan. Debriefing complet avec Raymond Le Manac'h, manager d'une délégation qui a fort bien négocié la session de septembre.

Quels sentiments prédominent au retour de Dijon ?

Nous nous sommes régalés ! Sportivement, le bilan est positif et même encore plus que ça, dans la mesure où Faurel et Ratqueber n'étaient vraiment pas loin du compte. De même, si l' élimination est survenue assez vite, Teddy Combres a engrangé du temps de jeu à un niveau significatif, et cela lui sera très utile, dans l'optique du Trophée des Villes. Entre autres…

Une délégation, c'est un tout ?

Absolument, voilà pourquoi, au-delà de cette place en demi-finale, une joueuse comme Toréa, de par sa gentillesse, la fraîcheur qu'elle apporte, doit être félicitée pour sa représentativité.

De l'ouverture à Fréjus au dernier week-end en date, nos actions sont à la hausse ?

Certainement ! Deux titres, une finale, une demi-finale, c'est plus qu'il n'en faut pour se repositionner sur la partie supérieure de l'échiquier. Si nous pouvions finir sur une bonne note à Castelnaudary, ce serait magnifique ! Et nos doublettes en sont capables.

La succession de Michel LeBot, vous y pensez ?

Oui. Un programme a été conjointement élaboré de façon à ce que la transition se passe du mieux possible, sachant que la barre est très haut placée. Nous souhaitons que le projet territorial soit mis en place en 2021,avec la refonte des secteurs et davantage de facilité au niveau de l'accès aux qualificatifs comme axe principaux. Ce plan de travail a été validé, je le précise, par le comité départemental. Michel et moi sommes très proches, c'est un ami sur lequel je pourrai toujours compter, tout ce qu'il a fait sera respecté.

L'état des lieux vous paraît donc satisfaisant ?

Oui, voilà pourquoi j'envisage les choses sous le signe de la continuité. La cohésion existe bel et bien, il s'agit de mener la réflexion susceptible de la renforcer davantage.

LaDepeche.fr

Tag(s) : #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost0