Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

  • Parité oblige, un véritable parcours du combattant attend aussi bien Dorian Bergès que Kaylie Victoor-Demeter./ Photo DDM, Ph. Roy

Parité oblige, un véritable parcours du combattant attend aussi bien Dorian Bergès que Kaylie Victoor-Demeter./ Photo DDM, Ph. Roy

Publié le , mis à jour

Lorsque l'on connaît, à l'instar de Daniel Mercadier, les confins aveyronnais du Tarn-et-Garonne comme le fond de sa poche, indiquer la direction de Villefranche-de-Rouergue est simple comme bonjour. C'est là que se déroulera en effet, les samedi 1er et dimanche 2 juin prochains, la toute première session de l'histoire de l'Occitanie consacrée également aux jeunes. Comme ses amis de l'ETR (équipe technique régionale), le dit éminent spécialiste de la formation des jeunes et sociétaire du club de Laguépie s'est penché sur la représentativité, au sens quantitatif s'entend, des uns et des autres. Avec 24 équipes par catégorie sur la grille de départ pour 13 départements pourvoyeurs, les places vont être, très, très chères. Autant les finalistes malheureux de l'édition départementale sont certains de prolonger le sursis, autant l'attribution, au prorata du nombre des participants recensés en amont au cours de l'année 2018 mérite bien un coup de projecteur.

11 sésames, voilà de quoi susciter la convoitise de ceux, qui, comme leurs aînés, vont se mesurer les uns aux autres pour la toute première fois. C'est peu dire donc si, dans l'ordre chronologique, nul ne pourra s'offrir le luxe d'un simple faux pas à Miremont, où le CD 31 procédera, les 11 et 12 mai, à la remise des premières couronnes tant chez les minimes que chez les cadets et les juniors.

Tag(s) : #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost0