Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

,

 

Nadège Biau./ Photo DDM, D.P.
Nadège Biau./ Photo DDM, D.P.

S'il est un cœur qui, ce samedi, sur les coups de 14 h 30, va battre un peu plus fort encore qu'à l'accoutumée, c'est bien celui de Nadège Biau. Face à l'équipe gersoise de Lalanne-Arqué, la très populaire Fenouillétaine, un peu à la façon de la princesse des contes de Noël, tire sa révérence avant le grand départ pour Cazères.

Comment vivez-vous cette toute dernière ligne droite ?

Comme quelqu'un qui se sent Fenouillétaine et entend bien le rester de façon à honorer jusqu'au bout l'engagement qu'elle a pris. L'émotion est là, forcément, après, je vais tout faire pour que mon équipe l'emporte.

Et que vous continuerez à soutenir en cas de qualification pour le tour suivant ?

Oui, certainement ! Je précise que je pars en très bons termes. Même s'il est difficile de prendre la décision de quitter le seul club que j'ai connu jusqu'à présent, je sais que la porte est ouverte. Il y avait, non pas une chance mais plutôt, une opportunité à saisir, c'est ce que j'ai fait.

Que savez-vous de votre adversaire, sachant que Fenouillet, qui n'était pas favori l'an passé face à Bassens à ce même stade de la compétition, l'est sans doute davantage cette fois ?

Pour moi, cette notion ne veut pas dire grand-chose, la preuve, l'an passé, nous n'étions vraiment pas loin du compte. Si, à titre personnel, je m'attends à un duel serré face à Sophie Zapico, je sais par expérience qu'il ne faut, de toute façon, prendre qui que ce soit à la légère. L'affiche est belle, la rencontre le sera également.

Tout le monde s'accorde à reconnaître l'importance de la composante féminine ?

C'est vrai que si une joueuse exerce un ascendant rapide sur sa rivale et le conserve, la tâche de toute l'équipe n'en est que plus facile. L'idéal, c'est de n'avoir que l'une des deux triplettes à remporter.

Un mot sur votre avenir cazérien ?

Coralie Bernard m'a parlé du projet sportif, il est très séduisant. Avec Toréa Tairio, nous allons apprendre à nous connaître. Mon objectif, c'est la qualification pour deux championnats de France. Pour une première saison, ça serait déjà très bien.

Tag(s) : #Canton de Cazères, #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost0