Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Pétanque - Sur le gril.

Une année 2018 à marquer d'une pierre blanche pour Léo Cadilhac./ Photo DDM, Didier Pouydebat
Une année 2018 à marquer d'une pierre blanche pour Léo Cadilhac./ Photo DDM, Didier Pouydebat

26, 18 et 12. Il ne s'agit pas du dernier tiercé gagnant en date du côté de l'hippodrome de la Cépière, mais des recensements effectués samedi dernier dans les locaux de la Maison de la pétanque par Frédéric Debezi et Roland Dallier, les graphiqueurs en charge du bon déroulement de ce Trophée départemental.

Chez les minimes – pour reprendre l'ordre décroissant – Léo Cadilhac et Mathéo Catalan (le fils d'Aurélie Vandersnick) ont gravé leurs patronymes au palmarès de l'épreuve arbitrée par Jackie Isern, Jean-François Lasalmonie et Jean-Paul Sicard sans que cela ne constitue en rien une surprise.

Chez les cadets, gros plan sur deux valeurs sûres également promises à un bel avenir. Kenan Demeter (Saint-Alban) et Lorenzo Gasc (Castelginest) ont brillé de mille feux. On en intégrera pas moins dans le faisceau des projecteurs un duo féminin de haut vol qui, en parvenant en finale, a montré la vitalité du vivier lauragais : Anaïs Viceira et Malaury Berbiguier, voilà qui donne envie de s'exclamer «bon sang ne saurait mentir !» puisque la première nommée n'est autre que la fille de Daniel et, par voie de conséquence, la nièce de Michel, ancien champion de ligue (Midi-Pyrénées) en triplette. On rappellera que Gérard Berbiguier avait réussi l'équivalent de l'échappée en solitaire en 2006, titre départemental à l'appui.

Enfin, dans la catégorie juniors, Florian Azema, tel le souverain des plus serein, poursuit son bonhomme de chemin. Le lauréat de l'édition hexagonale 2017 était associé à Kenzo Faurel, sociétaire du club de Saint-Geniès-Bellevue.

Tag(s) : #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost0