Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

,

Boules

Le challenge Fernand Boué fut remporté par Jérôme Rajah de Mazères./ photo DDM.
Le challenge Fernand Boué fut remporté par Jérôme Rajah de Mazères./ photo DDM.

La principale manifestation bouliste organisée annuellement par la Boule du Cagire, est intitulée «les deux jours du Cagire» et cette date est intangible selon le calendrier officiel.

La toute dernière édition, les 14 et 15 juillet, a rencontré une concurrence loyale, mais inattendue, bien qu'agréable, puisqu'il s'agissait de la finale de la Coupe du Monde de football en Russie où l'équipe de France était opposée à la Croatie et que tous les Français avaient les yeux fixés sur Moscou !

Bien sûr, les quatre modestes concours de pétanque Aspétois pesaient bien peu de chose, par rapport à l'énormité de cet évènement planétaire. La facilité aurait été de reporter les concours du 15 juillet !

Les prix maintenus

Mais à Aspet, on a le respect de sa «clientèle» qu'on a su fidéliser et cette possibilité n'a même effleuré l'esprit du staff Aspétois, ni de son président J.P Campa et tous les prix affichés furent intégralement maintenus. C'est comme ça qu'on acquiert une réputation de club sérieux et honnête dans un milieu où, parfois, des magouilles, sont monnaie courante !

Si le challenge Ballarin en triplettes, pourtant le concours le mieux doté, a pâti de la coupe du monde, les doublettes mixtes furent 75 et 90 en têtes à tête hommes qui furent remportés l'un par les Aspétois «Momo» et Marie-Pierre Fountas avec la coupe du Cagire et l'autre par un sociétaire de Mazères, Jérôme Rajah, qui remporta le challenge Fernand Boué. Rendez-vous à l'année prochaine pour les deux jours du Cagire, sans… coupe du monde de football juré !

Tag(s) : #Canton d'Aspet, #Comminges

Partager cet article

Repost0