Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les favoris ont du répondant

 

Soulagés, les Saint-Albanais./Photo DDM, Didier Pouydebat.

Soulagés, les Saint-Albanais./Photo DDM, Didier Pouydebat.
 

Couverture

L'augure de service l'avait annoncé : «Les favoris n'allaient pas en rester là !». Autant dire qu'avant-hier, la réplique donnée par les minimes de Saint-Alban, les cadets du TPO et les juniors du Raphaël-Parc a été du genre foudroyante. Encore que… Les champions de France en titre ont quand même senti le vent du boulet expédié par Sean Arenas lors de la partie décisive : 11-11, puis 13-11 suite à un coup fumant de Dawson Mencarelli comparable à ceux de grand «Riton» Lacroix en personne.

Dans la catégorie reine, même si le plateau réuni du côté de Miremont n'avait rien, quantitativement parlant, de pléthorique, il n'en a pas moins fallu batailler ferme pour composter l'unique billet en direction de Saverdun.

Heureusement pour eux, Maeva Tartaroli, Alessandro Schmitt et Kenzo Faurel avaient de l'avance car les protégés de Christiane Combres ont joué crânement leur chance jusqu'au bout. Leur mérite en est d'autant plus grand que Steven Nabarlas, le grand absent de cette session de rattrapage, avait été remplacé au pied levé par Alexis Neveu. Le Castelginestois, Teddy Combres et Alexandre Pauly ne sont pas passés loin d'une performance retentissante si l'on considère que les heureux élus Toulousains avaient échoué en finale du championnat de ligue, l'an passé.

Chez les minimes, comme on pouvait s'y attendre, Clara Borg, Paul Gross et Diego Marcos d'un côté, Lorenzo Gasc, Kylian Faurel et Miguel Santiago de l'autre, ont contrôlé la situation de bout en bout.

Ceux que le vivier ne laisse pas insensibles pourront également se rendre ce matin sur les coups de dix heures au boulodrome de Saint-Orens. Et pour cause. De jeunes commingeois dont Zoé Gauthier avait d'ailleurs pressenti l'éclosion du côté du Collège des Trois Vallées de Salies-du-Salat vont disputer, sous la houlette de Christian Raynaud, le championnat «interacadémies». Avec, à la clef, la perspective de se rendre à Nevers à la fin du présent mois de mai pour la grande session «UNSS». Il s'agit d'Axel Mailleau, d'Enzo Hug, de Benji Gimenez, sans oublier ni la très prometteuse Léa Naudy, sociétaire de l'école de pétanque de Miramont-de-Comminges, ni Damien Scudiero, le jeune préposé à l'arbitrage.

Tag(s) : #Canton de Salies, #Comminges, #Ecoles de Pétanque

Partager cet article

Repost 0