Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

,

Boules -

Thierry Périssé./Photo DDM, D.P

Thierry Périssé./Photo DDM, Didier.P

Couverture

Si la présence de Labarthe-Rivière à un stade de plus en plus avancé de la compétition ne constitue en rien une surprise, la qualification des sociétaires de la Boule du Cagire aux dépens de Cazériens qui évoluaient pourtant à domicile, elle ,ne coulait pas de source. Pyrénéenne ou autre.

D'autant que le tête-à-tête inaugural ne laissait guère présager d'un dénouement favorable compte- tenu des revers essuyés par Marie-Pierre Fountas, Patrick Bonifas, Jean-Jacques Maurice, Thierry Périssé et Jean-Claude N'Guyen. Oui mais voilà, l'attachement à la sacro-sainte dimension collective n'a rien d'une coquille vide (de sens) chez les Aspétois.

Et comme par hasard, dès lors que les protégés de Jean-Pierre Campa se sont mis, ordre chronologique des configurations de jeu oblige, à évoluer en équipe, les mouches ont changé d'âne pour reprendre l'expression popularisée par les Roger Couderc et autres Pierre (Albaladejo et Salviac) naguère.

Associé à Jean-Jacques Maurice, Patrick Bonifas, le lauréat de l'édition 2012 en doublette masculine qui avait alors conduit celui qui portait les couleurs muretaines jusqu'à Guéret, stoppa l'hémorragie. Même topo pour Michel Encausse et Thierry Périssé, tombeurs d'Adama Doumouya et de Joël Marchandise : 13-10.

Restait toutefois à empocher le gain des deux triplettes puisque les locaux tenaient encore la corde : 13-10. Laquelle cassa pour de bon à la faveur des succès du mixte (Fountas, Périssé, Encausse) et de la phalange composée de Bonifas, Maurice et N'Guyen : 18-13 donc au final pour des Commingeois qui, sans jamais perdre une once de cette simplicité susceptible de les rendre si populaires dans tout le département, prolongent leur bail avec une épreuve taillée sur mesure pour leur projet sportif.

Tag(s) : #Canton d'Aspet, #Coupe de France, #Comminges

Partager cet article

Repost 0