Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

,

Les Haut-Garonnais dans le dernier carré

Boules - Hivernal. Triplette mixte : un beau final

Elsa Loubière : du talent à revendre, été comme hiver./ Photo DDM, D.Pouydebat

Elsa Loubière : du talent à revendre, été comme hiver./ Photo DDM, D.Pouydebat
 

Couverture

Des Ariégeois (Dylan Nexon en tête), des Languedociens (de l'Aude et de l'Hérault), des Tarn-et-Garonnais (parmi lesquels Thibault Escolano, toujours à Montpezat, en dépit d'un numéro de licence susceptible de prêter à – regrettable – confusion, lire notre édition du jeudi 16 février), des Tarnais… Certes. N'empêche, Elsa Loubière (qui a brillé l'an passé lors du championnat de France en triplette féminine), «Ludo'» Furton (le Launaguettois qui souffle aujourd'hui ses 25 bougies) et Pierre-Jean Bautista (licencié, lui, à Saint-Alban après avoir connu la consécration départementale avec ses colistiers Toulousains de La Digue il y a une dizaine d'années) sont passés à travers les mailles du filet, le week-end dernier, sous le regard attentif de Nicole Saffon.

Parmi les plus beaux jalons posés par les susdits jeunes, talentueux et sympathiques coalisés, on citera tout d'abord cette victoire à l'ombre du couperet (soit le fatidique tir de barrage) aux dépens de la phalange emmenée par Laurent Schmitt.

Autre «belle» montée d'adrénaline, le quart de finale remporté sur le fil du rasoir (13-12) face à Lola Bechaoui, «Balou» Klein et son fils Mayron.

«C'est la troisième fois que nous participons à cette épreuve, il y a des automatismes qui aident à bien négocier les mènes décisives» expliquait Ludovic Furton non sans un hommage appuyé à sa coéquipière tournefeuillaise dont le tir (dans le jargon «frappé gagné, manqué perdu») ajusté en guise de dernière munition restera à jamais dans les annales consignées chemin de Monfalcou.

Tag(s) : #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost 0