Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

,

Des rendez-vous à ne pas manquer

Boules -

Debbie Hemery et les féminines connaissent leur feuille de route pour 2017./Photo DDM, Didier Pouydebat.

Debbie Hemery et les féminines connaissent leur feuille de route pour 2017./Photo DDM, Didier Pouydebat.

C'est bien connu, ce qui est fait n'est plus à faire. Ainsi, comme il en a l'habitude, l'aréopage départemental a d'ores et déjà procédé aux attributions des échéances pour l'année à venir. Bien évidemment, quelques modifications indépendantes de sa volonté (sait-on jamais) ne sont pas à exclure mais les grandes lignes de force qui lui sont chères, elles, feront l'objet d'une reproduction de bon aloi.

Du championnat de secteur à son alter ego hexagonal en passant par le qualificatif ligue, l'agencement du calendrier propose un premier rendez-vous à Cox, le dimanche 19 mars. La catégorie «Promotion» sera à l'honneur. Le samedi suivant, direction Calmont pour ce même qualificatif «Ligue», mais en doublette mixte cette fois. Le 8 avril, les triplettes, féminine et masculine se retrouveront, qui à Gratentour, qui à Pinsaguel.

Le lendemain, c'est à Sainte-Foy qu'il faudra se rendre pour connaître l'identité de ceux qui représenteront le CD 31 lors de la session régionale en tête-à-tête.

Le premier mois faisant la part belle, dans son intégralité s'entend, au printemps, s'annonce chargé puisque le jeudi 13, les vétérans s'offriront un détour du côté de Lavernose-Lacasse.

Ensuite, le 17 (soit, le lundi de Pâques), place aux doublettes, féminine et masculine. Avec Balma pour accueillir la fine fleur de nos tandems, Le Fousseret en faisant de même avec la gent masculine.

Ce tout premier déblayage en amont concerne également les jeunes et les provençalistes.

C'est Miremont qui a été choisi pour les deux tours du championnat consacré à la relève. Un rendez-vous programmé les 22 et 23 avril.

En ce qui concerne les longues distances, c'est la carte des valeurs sûres qui a été jouée. Les triplettes ouvriront le bal les 15 et 16 avril, sachant que la route du championnat de France prévu deux mois plus tard du côté de Castelnaudary passera par Colomiers.

L'autre configuration constitue encore et toujours à ce jour une énigme voire, même, un casse-tête. Autant la date est entérinée, autant le site fait l'objet de maintes conjectures. Tous les scenarii sont possibles, le pire de tous étant celui d'une annulation pure et simple faute de candidature. Un cas de figure dont nul ne veut entendre parler. De toute façon, il faudra quand même se rendre à Fenouillet le samedi 22 et le dimanche 23 avril pour se hisser sur le pavois, sachant que l'option du doublon a été retenue au niveau du compostage des autres tickets gagnants, avec Castanet-Tolosan et Flavin comme destinations régionales respectives.

Tag(s) : #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost 0