Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coupe de France - Saint-Orens (31)

«Savoir raison garder»

Boules - Sur le gril. Avec Serge Mexès.

Si Saint-Orens est aux anges, Serge Mexès ( à d.), lui,  garde la tête froide et  les pieds sur terre. /Photo DDM, Didier  Pouydebat

Si Saint-Orens est aux anges, Serge Mexès ( à d.), lui, garde la tête froide et les pieds sur terre. /Photo DDM, Didier Pouydebat

Du plébiscite en interne au triomphe sur l'aire de jeu, il n'y a parfois qu'un pas. Emboîtons donc celui de Serge Mexès, l'inamovible président d'un club avec lequel il va falloir de plus en plus compter : Saint-Orens. Haché menu par l'artillerie, Labatut en fait de même avec ses abattis.

Vous attendiez-vous à un tel scénario ?

Non, c'est d'autant plus inespéré que la présence, lors du trophée des Villes et sous les couleurs dacquoises, d'une partie de l'opposition, m'avait permis de me faire une idée précise du potentiel de Labatut. Entre le fait d'évoluer à l'extérieur, l'engouement du petit village landais autour de sa valeureuse équipe, je n'avais évidemment pas pronostiqué un 16 à 2 en notre faveur ! Disons que nous avons fait de leur surface sélective une sorte de champ de tir !

On a l'impression qu'enfin, le club aux infrastructures maintes fois cité en exemple se hisse à la hauteur sur le plan de la vitrine sportive ?

Il faut quand même rappeler que l'an passé déjà, nous étions présents à ce stade de la compétition. D'autre part, j'estime qu'il faut savoir raison garder en toutes circonstances. Oui, des recrues vont nous rejoindre, oui, le nombre de terrains sera revu à la hausse, néanmoins, il y a encore beaucoup de choses à faire.

Qu'est-ce qui tempère l'optimisme de ceux qui pensent que l'heure est venue d'augmenter la voilure ?

Pour que les voyants passent encore davantage au vert, il faut absolument étoffer le staff quantitativment parlant. Je ne dis pas que la tâche des dirigeants des autres disciplines sportives est plus aisée, mais le fait est qu'à la pétanque, il y a certainement plus de bons joueurs et de bonnes joueuses que de bénévoles très investis.

Sur le boulodrome en tout cas, abondance de biens ne nuit pas ?

Pour l'instant, nous savourons une joie bien légitime. Ensuite, en fonction des arrivées, il sera toujours temps de trouver le juste équilibre entre l'ossature en place et les nouveaux-venus. Je tiens à rendre hommage à «Balou» Klein, en partance pour Cazères, qui a joué le jeu jusqu'au bout. C'est tout à l'honneur de ce charmant garçon.

Un mot sur «l'Hivernal» ?

Oui, rendez-vous est pris pour le premier acte, les 21 et 22 janvier. Rien ne presse dans la mesure où il n'y a pas de préinscription. Ceci étant, le renouvellement de la licence devra avoir été effectué en bonne et due forme quand même.

Tag(s) : #Coupe de France, #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost 0