Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

,

Boules - Pétanque.

L'aréopage a su faire passer le message. Heureux présage !/Photo DDM, Didier Pouydebat

L'aréopage a su faire passer le message. Heureux présage !/Photo DDM, Didier Pouydebat

Il était 11h25 environ, dimanche dernier, dans une salle launaguettoise copieusement garnie, lorsque Michel Le Bot demanda si un médecin était présent parmi l'auditoire en question. Et quand bien même nul ne se manifesta, il était clair que l'actuelle tête de liste et son équipe n'avaient absolument pas besoin d'un détour par les urgences pour être reconduites dans leurs fonctions. Avec des suffrages ralliés en nombre aussi conséquent sur la base d'un quorum lui-même largement atteint (177 clubs sur un total de 236 étaient représentés), celui qui entame son cinquième mandat (le troisième en tant que président du CD 31) et brigue un siège dans les hautes sphères fédérales – verdict à Caen le mois prochain – pouvait se réjouir de la tournure des événements : «Rien n'est jamais acquis d'avance».

Néanmoins, comme pour deux amis venus du proche voisinage – Paul Filbet avait été réélu en 2012, Laurent Rougier vient de l'être – le thème connu sous l'appellation de «prime au sortant» a trouvé son énième prolongement.

Et au vu de l'ambiance bon enfant qui a régné d'un bout à l'autre, il est clair que les acteurs sont sur la même longueur d'ondes. «Il s'agit certainement du congrès le plus abouti sur le plan du contenu» poursuit Michel le Bot.

Bilan moral, sportif ou financier, les interlocuteurs (Marie-Madeleine Clamens, Francis Ricard, Serge Galiano, Frédéric Debézi…) se sont succédé en bon ordre, explications convaincantes à l'appui.

Parmi les moments forts, l'augmentation de la voilure en termes de communication via l'intronisation officielle de la société «Happy», mais aussi la «standing ovation» réservée aux jeunes minimes du TPO nouveaux détenteurs du titre tant convoité de champion de France. Un symbole marquant dès lors que l'on considère la relève comme la pierre angulaire du projet sportif.

Les «anciens» étaient également à l'honneur, à commencer par celles et ceux qui ont décidé de passer la main. Autant de fidèles serviteurs dont l'émotion était bien palpable et dont on espère que l'exemple ainsi donné sera suivi, en genre et en nombre, par leurs successeurs désignés.

Tag(s) : #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost 0