Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

,

 

Trophée des villes : une première journée hécatombe

Trophée des villes : une première journée hécatombe

La première journée a été marquée hier par les éliminations prématurées de bons nombre des favoris. Le tableau s'ouvre donc pour les deux jours qui viennent. Mais pas pour les deux équipes de Valence-d'Agen, sorties elles aussi d'entrée.

Le succès populaire du Trophée des villes à Valence-d'Agen ne s'est pas démenti hier. Loin de là. Difficile, très difficile de trouver une place pour se garer. Et pour assister aux parties il fallait arriver tôt. Les 900 places de la halle Jean-Baylet ont été prises d'assaut toute la journée pour les deux premiers tours. Et ce devrait être la même chose ce week-end pour les quarts, demies et finale. Du spectacle il devrait y en avoir, comme hier. Et force est de constater que les outsiders peuvent tirer leur épingle du jeu. En tout cas, ce vendredi, il ne fallait pas compter parmi les favoris. Les multiples champions du monde Quintais et Suchaud ont explosé lors de la triplette décisive, perdue 13-0 face à l'équipe de Boulogne-Billancourt. On pouvait alors regretter un huitième de finale face au Toulon de Lacroix-Rocher. Mais là encore, le favori a cédé à la triplette décisive face à des Toulousains hyper efficaces (13-9). En quelques minutes le Trophée des villes venait de perdre ses stars qui ne se consoleront sans doute pas du tout lors du Grand prix. Décidément, cette semaine, compliqué, très compliqué de confirmer les pronostics. Hier, les spectateurs ont assisté à un véritable jeu de quilles où tous les favoris ou presque sont passés à la trappe, quasiment du jamais vu à ce niveau de la compétition. Les tenants du titre Évreux ne sont pas allés plus loin que le deuxième match, battus par Pau. Idem pour les Drômois de Valence avec Bruno Le Boursicaud qui ont cédé face à Chalon-sur-Saône. Coté prétendants on peut toujours compter sur les Lyonnais qui n'ont perdu qu'un petit point en deux rencontres. Mais nul doute que les outsiders continueront à surprendre.

Et les Tarn-et-Garonnais dans tout ça ?

Eux aussi n'ont pas passé le cap de la première partie. Face aux tenants du titre Évreux, l'équipe de Valence d'Agen 2 s'est superbement défendue et doit s'incliner lors de la triplette ; ce fut un peu plus compliqué pour la formation de Valence-d'Agen 1, battue par Foix 4 à 0.

Et du côté des régionaux ?

Ils ne sont plus légion. En effet, sur les huit équipes sur la ligne de départ hier matin, il n'en reste plus que deux, à savoir les Lotois de Cahors et les Gersois d'Auch. Comme chaque formation se trouve dans une partie du tableau différente, les supporters régionaux peuvent rêver... À noter que les Cadurciens, qui comptent dans leur rang le Tarn-et-Garonnais Christian Lagarde (associé à Sébastien Da Cunha, Simon Cortes et Valentin Boris), n'ont pas encore concédé la moindre défaite... Mais ils devront faire très attention à Pau, tombeuse d'Évreux. Si les Cadurciens ont leurs chances, les Auscitains aussi après leur splendide performance face à Melun. Mais il va falloir maintenant se défaire de Boulogne-Billancourt tombeuse de Chartres (avec les deux Philippe, Quintais et Suchaud).

Entrée > Gratuite. L'entrée est entièrement gratuite pendant toute la durée de la compétition, que ce soit à la halle Jean-Baylet ou au boulodrome communautaire.

DOM TOM > Pas présents. Le trophée des villes n'est pas donné à tout le monde et il n'est réservé qu'à 32 équipes. D'où une liste d'attente pour certaines équipes qui comptent s'engager. Ainsi cette année l'équipe de Vesoul a pu rentrer dans le tableau grâce au désistement de l'équipe de Clermont. À noter également l'absence des équipes des départements et territoires d'Outre-mer. Difficile en effet de faire le déplacement chaque année.

arbitres > Indispensables. Ils sont là pour veiller au bon déroulement des parties. Et même à la pétanque, leur rôle peut s'avérer primordial.


Photos DDM, Manu Masip.

Le programme

Aujourd'hui.

À partir de 8 heures, doublettes du 3e quart de finale suivies des doublettes du 4e quart de finale. À partir de 11 heures, triplettes des quarts de finale. À partir de 19 h 30, début des demi-finales. Quarts et demis du tir de précision. Le Grand prix (pour les équipes ayant perdu lors des deux premiers tours) se déroulera au boulodrome communautaire à partir de 8 heures.

Dimanche 13 novembre.

Fin des demi-finales dès 8 h 30 et grande finale à partir de 14 heures. Finale aussi du tir de précision ; demi-finales et finale du grand prix.

Tag(s) : #Grands concours Masters, #82

Partager cet article

Repost 0