Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Salies du Salat - National de pétanque 2016

On a fait ce qu'on a pu. C'est la première des conclusions que je tire du National de Salies du Salat.

Et avec les moyens que l'on avait, dans le contexte ou s'est déroulé toute l'organisation de ce National , moi je dis que ceux qui peuvent mieux faire se lèvent et prennent la suite.

A ce jour, à 3 jours de l'échéance pour déclarer le National ou International 2017, personne ne m'a contactée.

Je vous ai mis souvent sur les sites des citations. Peut être que pour certains d'entre vous ce n'était pas très clair. Mais oui "il faut arrêter de prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages", il faut arrêter de tirer à vue car à moment donné, les canards, ils s'en vont . Alors peut-être que toute la philosophie est là: tirer sur les canards sauvages afin qu'ils ne restent que les bons canards apprivoisés dans leurs enclos?  c'est plus facile à surveiller des canards apprivoisés. De temps en temps on leur fait miroiter une dose de maïs plus jaune que d'habitude et ils sont contents, ils frétillent de la queue...

Les canards sauvages c'est des emmerdeurs, ils passent haut dans le ciel. On ne sait pas ou ils vont et en plus ils sèment la zizanie chez leurs collègues tout en bas. Parce que ceux-là aussi voudraient les rejoindre!

Alors on tire sur les canards sauvages. Quelques uns s'abattent au sol et d'autres changent de contrées.

On est loin du National pensez-vous?

pas tant que ça.

Ici il fait pas bon faire partie des canards sauvages.

Ici il fait pas bon "ne pas être d'ici" comme ils disent. Car tous ces "étrangers" ils sont suspects. Même quand ils passent leur temps à œuvrer pour le bien public ils sont suspects.

On a fait ce qu'on a pu, comme je l'ai dit précédemment.

Mais "comme on a pu" apparemment ce n'était pas suffisant pour certains. Alors y a qu'à mieux faire.

Pour ceux qui suivent la pétanque, ils ont eu des compte-rendus dans les journaux concernant l'International, Supra National de Fenouillet qui malheureusement n'a pas pu dépasser la barre des 250 triplettes nécessaires pour rester dans cette catégorie.

Nous, avec ce National, organisé à 6 bénévoles, et des novices, et pour la 1ère fois, nous avons eu 253 triplettes. Attention aucune gloriole de ma part!!! je suis désolée pour Fenouillet, car c'est toujours frustrant d'organiser des manifestations de cette ampleur et de voir que les joueurs ne suivent pas. Ils doivent avoir leurs raisons, je pense que les organisateurs vont tenter d'analyser cette situation.

Non si je fais ce parallèle c'est que , moi , et nous les bénévoles, nous étions assez contents de nous et de ce National et de la forte participation des pétanqueurs malgré Carmaux en face et malgré le déluge du dimanche.

Seulement, nous ne sommes pas à Fenouillet. Je pense que si ces résultats s'étaient produits à Fenouillet, on nous aurait félicité. Ici on est au pays des canards sauvages .... et donc reportez-vous au début de ma chronique.

L'an prochain sera une autre année. J'espère que quelques canards sortiront de l'enclos pour refaire un National ou un International et je souhaite que leurs résultats dépassent les nôtres.

Et je leur souhaite aussi qu'ils n'aient pas , en plus de l'organisation de pétanque, à subir toutes les affres de conflits politico-urbains-règlements de compte dont a été jalonnée la saison 2015-2016.

Tag(s) : #National de Salies, #Comminges, #Canton de Salies

Partager cet article

Repost 0