Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marie-Jo Lirola dans ses œuvres./Photo DDM, Zoé Gauthier

Marie-Jo Lirola dans ses œuvres./Photo DDM, Zoé Gauthier

Retour gagnant

Boules - Sur le gril.

 

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Marie-Jo Lirola a signé un come-back retentissant sur la scène columérine, vendredi dernier, dans le cadre de la session de Coupe de France qui opposait les protégés de Michel Navarro aux Gaillacois. Et que les présentations ne seront plus nécessaires (qui plus est, en cours de partie) de telle sorte que tel ou tel adversaire sache à qui il a à faire !

Venus avec une forte ossature provençaliste (les frères Massoutier, Patrice Boissière, Vincent Galaup, William Roger) les Tarnais, exception faite de l'un des deux demi-finalistes du championnat de France 2005 en doublette justement et vainqueur de Kevin Latapie (13-12), n'ont donc pas tenu, savoureux paradoxe, la distance.

De toute façon, le plus jeune des lauréats de l'édition départementale en triplette allait prendre une revanche éclatante (13-5) aux côtés de cette même Marie-Jo Lirola. Dure soirée donc pour une Sabine Graviou comme prise en tenaille puisque Martine Asprogitis avait posé le premier jalon lors du tête-à-tête : 13-5.

Et comme de leur côté Vianney Moureaux-Fontan et Laurent Bastide, après avoir été menés (9 -1), avaient sonné le glas des dernières espérances visiteuses en l'espace de trois mènes de quatre unités (13-9), il ne fut pas nécessaire à Philippe Rouquié et Stéphane Berlier d'ajouter un énième succès à leur très prolifique collection.

On retrouvera donc la Boule Joyeuse au prochain tour au même titre que Saint-Orens, Rieux-Volvestre, Launaguet, Aspet, Le Fousseret, Lasbordes, Cazères et Saint-Alban.

Les représentants du CD 31 ont flirté avec le carton plein cher aux amateurs de «quines» dans la mesure où seul Buffebiau a connu les affres de l'élimination.

Rappelons que Commingeois et Columérins sont également engagés en championnat national des clubs, avec, par exemple, un premier acte à ne manquer sous aucun prétexte en ce tout premier samedi d'octobre, et toujours, cela va de soi, au boulodrome de la route de Pibrac.

Ph.A.

Tag(s) : #Coupe de France, #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost 0