Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

La foule se presse au graphique pour les inscriptions./PhotoDDMZG

La foule se presse au graphique pour les inscriptions./PhotoDDMZG

 

 

«Ils sont venus, ils sont tous là...» On pourrait certes parodier les paroles du grand Charles pour retracer l'ambiance des trois jours de pétanque autour du National de Salies du Salat.

«Ils sont venus, ils sont tous là» : les amis des clubs voisins qui ont joué la solidarité autour de la présidente, Zoé Gauthier, et de son petit groupe de bénévoles. Rouède, Mazères, Mane et Saint-Gaudens avec à leur tête les présidents Jean Ferran, Nicolas Arillo, Jacques Navarre et Daniel Nepos.

«Ils sont venus, ils sont tous là» : les pétanqueurs du Comminges, de la Haute-Garonne, de tout Midi-Pyrénées, de la région Aquitaine et du Languedoc Roussillon. National ou International, les pétanqueurs étaient présents : 450 au tête à tête, 320 triplettes aux Nationaux et 212 doublettes le dimanche. Pas d'équipes invitées, mais cela n'a pas empêché les amis de participer : l'équipe d'Agnès Lesaine (Verneuil), Martin (Saint-Martory), Tamen (Cournon-d'Auvergne), un trio aux nombreux titres de championnes qui remportera le National féminin. Du côté des hommes, Metbach, Fajardo, Rathqueber (Lasbordes) remporteront le National hommes.

Des centaines de boulistes venus d'un peu partout

Ils étaient présents et on les retrouvera certainement au trophée des villes 2016, représentant la Haute-Garonne : Joël Marchandise, Rocky Rathqueber et Philippe Rouquier.

Seul bémol, avec le déluge du dimanche la compétition jeunes a dû être annulée.

L'ambiance était détendue et chaleureuse, les parties s'enchaînaient sans problème grâce à la maîtrise des graphiqueurs du comité départemental 31 et de la Ligue, et à la vigilance des arbitres nationaux, de Ligue et départementaux. Le délégué sur ces trois jours était Paul Filbet, président du comité départemental des Hautes-Pyrénées.

«Ils sont venus, ils sont tous là» : les sponsors et partenaires de ce National qui ont bien voulu jouer le jeu une année encore : des cantons de Salies du Salat, Saint-Martory et Saint-Gaudens.

À ne pas oublier pour leur présence discrète et efficace : les forces de police et gendarmerie de Saint-Gaudens, Muret, Aspet, Salies et Saint-Martory ainsi que le Centre de secours salisien.

Sans oublier les mairies de Salies, Mazères, Mane, Mauran et autres pour le prêt de la logistique.

Zoé Gauthier

Tag(s) : #National de Salies, #nationaux, #Grands concours Masters, #Haute-Garonne, #Comminges, #Canton de Salies

Partager cet article

Repost 0