Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Boules

L'équipe Savary a joué un excellent niveau de pétanque hier/DDM.CG

L'équipe Savary a joué un excellent niveau de pétanque hier/DDM.CG

 

C'est sur un sacré tableau de chasse que le 5e International de pétanque d'Espalion a pris fin ce dimanche soir. C'est la triplette venue du Pas de Calais - le jeune Guillaume Magier (champion d'Europe 2012) Stéphane Decroix et du Nord Alexis Vérèze (16 ans en décembre prochain, membre de l'équipe de France jeunes) qui ont fait sensation pour atteindre la finale. Une finale remportée 13 à 0 en 6 mènes. Déjà vainqueur en 16 e de finale de Marco Foyot – Maison Durk – Chris Helfrick (lauréats 2015), la triplette Magier a récidivé en 8 e de finale en éliminant la triplette Christian Fazzino – Jean-Philippe Chioni – Antoine Cano 13 à 9 après avoir été longtemps menée. En quart face à Dylan Rocher – Henri Lacroix – Stéphane Robineau battu sèchement 13 à 0. Et en demi-finale, la triplette Philippe Quintais – Philippe Suchaud – Emmanuel Lucien ne résistait guère plus, battue 13 à 4.

Ainsi après les élimination de Christophe Sarrio – Michel Loy – Jean-Michel Puccinelli, puis 13 à 11 de Bruno Rocher – Jean et Richard Feltainpar la triplette Matthieu Gasparini – Sébastien Da Cunha – Laurent N'Guyen, celle-ci s'mposait en demi contre la formation des Aveyronnais Maxime Vanel- Mathieu Cadenet-Jérémy Leroch avant de s'incliner 13 à 9 après avoir mené 8 à 0 contre la triplette Sébastien Savary-David Sarrasin-Alain Guebels.

Cette deuxième journée de l'International 8e de finales qui se disputait sur le carré d'honneur le matin. L'après-midi quart de finale et demi finale était suivis par la grande foule des spectateurs enchantés des prestations des tireurs et des pointeurs peu favorisés par des terrains capricieux à l'apoint.

Parallèlement se disputait l'International triplette féminin qui réunissait 147 équipes dont les formations de France. Autre rendez-vous celui du doublette senior disputé par 512 formations.

Claude Gril

Tag(s) : #Grands concours Masters, #Aveyron

Partager cet article

Repost 0