Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

,

 

Boules - Zoom. Deux plateaux, féminin et masculin, dignes des plus grandes tables.

Agnès Lesaine au meilleur de sa forme./Photo DDM, Didier Pouydebat.

Agnès Lesaine au meilleur de sa forme./Photo DDM, Didier Pouydebat.

 

Vu le nombre de «pointures» attendues ce week-end, une page entière ne suffirait pas à relater les glorieux états de service des un(e) s et des autres. Néanmoins, le cahier des charges faisant la part belle aux nations étrangères, on notera la présence de Jean-Michel Xisto. Et oui, comme par un clin d'œil à l'actualité rumilienne, nul n'a oublié le titre obtenu en 2005 par l'actuel international suisse aux côtés de la superstar du «mundillo» féminin : Angélique Colombet, ex- Madame Papon.

De même, Thierry Grandet aura du mal à passer inaperçu tant les couronnements mondiaux de 2007, 2008 et 2010 ont marqué les esprits. Du Massif central — Thierry Grandet a porté les couleurs de Plauzat avant de revenir en Gironde — à la Bourgogne, il n'y a qu'un pas, et celui que s'apprête à franchir Médéric Verzeaux sera suivi de près par le très connaisseur public barthain. En 2015, à Troyes, le jeune prodige licencié à Bourbon-Lancy faillit bien prendre place dans le dernier carré aux dépens de Fabrice Uytterhoeven. L'ensablement très prononcé du «Cube» où se déroula la phase finale du championnat de France en tête-à-tête en décida autrement…

Outre les Malgaches, les Belges, les Monégasques, les Sénégalais et les Espagnols, la gent féminine sera mise à l'honneur. Victorieuse de la toute récente édition de «La Marseillaise» aux côtés de Fabienne Berdoyes et Sylvette Innocenti, Agnès Lesaine peut s'attendre à une «standing ovation» bien méritée. Comment ne pas évoquer l'épopée landorthaise du printemps 2005 de celle qui faisait alors équipe avec Valérie Ferradou et Sylvia Martin ?

Ph. À

Tag(s) : #Labarthe-Rivière, #Grands concours Masters, #Comminges, #Canton de Saint Gaudens

Partager cet article

Repost0