Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Boules - Pétanque.

Les Axéens (ici Fabien Barre) s'inclinent face à une forte opposition niçoise. / Photo DDM, F.S

Les Axéens (ici Fabien Barre) s'inclinent face à une forte opposition niçoise. / Photo DDM, F.S

 

Le CASE Nice, déjà tombeur de Lyon au tour précédent, était un ton au-dessus face à des Axéens qui avaient laissé beaucoup d'influx en quart de finale contre Bourbon-Lancy.

Cette fois, la marche était trop haute. Hier matin, Ax-les-Thermes a quitté la Coupe de France au stade des demi-finales. Après l'embellie d'un succès aux forceps face à Bourbon-Lancy au bout de la triplette décisive, les Ariégeois sont tombés, hier matin, face au CASE Nice, la révélation de ce Grand 8 en Anjou.

L'enchaînement quart-demi-finale a été trop douloureux pour les hommes d'Yvan Diaz qui avaient laissé beaucoup d'énergie pour arracher la victoire contre les joueurs de la Saône-et-Loire.

En abandonnant vendredi soir quatre tête à tête (seuls Christophe Sévilla et la féminine Volanna Minuzzo s'étaient imposés), les Ariégeois ont été dans l'obligation de courir après le score. Au jeu des stratégies d'équipe lors des doublettes puis en triplettes, les Niçois n'ont pas commis d'erreur, assurant l'essentiel pour garder la main sur le score. Les deux succès en doublettes de Volanna Minuzzo et Sacha Solana en mixte (13-11) après avoir sorti le bouchon à plusieurs reprises et du duo Barre-Nexon (13-4) contre les champions des Alpes-Maritimes 2015 et 2016 (Lakhal-Hervo) n'ont pas suffi puisque la paire Delaurier-Sévilla n'a jamais pu accélérer devant les expérimentés Duculty-Pérez (7-13).

Hier matin, à la reprise, les expérimentés Niçois ont misé tous leurs atouts sur la triplette mixte. Un choix encore une fois gagnant puisque la formation constituée de Lakhal, Hervo et Calmels n'a pas laissé passer l'occasion rêvée de qualifier le CASE pour la finale. Un succès logique (13-6) qui s'est dessiné dès les premières mènes. L'aventure a donc pris fin pour la Pétanque axéenne (son meilleur résultat dans cette compétition) démontrant le potentiel d'un groupe qui n'a pas fini de surprendre.

Fabien Sgarra

Tag(s) : #Ariège, #Coupe de France

Partager cet article

Repost0