Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Quand formation rime avec vocation et ambition

,

 

Jean-Luc Lucchetta (à g) optimiste.La relève est là/ Photo DDM,D.P

Jean-Luc Lucchetta (à g) optimiste.La relève est là/ Photo DDM,D.P

 

N'allez surtout pas parler «d'hibernation» et encore moins de «morte-saison» à Jean-Luc Lucchetta. Le dynamique responsable de l'école de pétanque de Saint-Alban, période hivernale ou pas, se réjouit de voir le noyau dur fréquenter assidûment le boulodrome Orens-Latapie chaque samedi, de 10 heures à midi.

Au sein de ce vivier très prolifique, le tout premier coup de projecteur se portera sur Florian Azema, Adrien Delahaye et Vincent Michelet. La piste Chun Brun étant restée lettre morte, le dernier nommé et transfuge héraultais a de quoi lui aussi briller dans la catégorie «cadets». Prometteur également, le trio formé par Cyril Cadilhac (en provenance de Fonsorbes, tout comme Nicolas Richard), Michel Philippot et Hugo Gross. Paul, le frère de celui-ci, fera en sorte de tirer son épingle du jeu chez les minimes aux côtés de Diego Marcos et de Benjamin Mothes. «Une fois qualifiés pour le championnat de France, notre objectif sera de franchir l'obstacle du samedi de façon à disputer la phase finale, entreprise que nous n'avions pu mener à bien à Nevers», explique Jean-Luc Lucchetta qui n'envisage pas la présence des jeunes du TPO et de Colomiers sous l'angle de la rivalité mais plutôt de la saine émulation.

Alors, vive la formation !

Ph. A.

Tag(s) : #Ecoles de Pétanque, #Toulouse, #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost0