Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cedric SALVINI 1er Toulousain vainqueur du Mondial La Marseillaise

Finale
Patrick MESSONNIER - Kévin LELLOUCHE - Cédric SALVINI
bat
Jean-Michel PUCCINELLI - Joseph MOLINAS - Antoine DUBOIS13 à 5

Demi-finales

Ce matin 10h30Patrick MESSONNIER - Kévin LELLOUCHE - Cédric SALVINI
bat
Donald WEISS - Sébastien ROUSSEAU - Sonny REVAUX
13 à 7

Cet après-midi 14h30
Jean-Michel PUCCINELLI - Joseph MOLINAS - Antoine DUBOIS
bat
Fernand MOLINAS - Jacques MOLINAS - Joseph MOLINAS13 à 6

Les quarts de finale

Jean-Michel PUCCINELLI - Joseph MOLINAS - Antoine DUBOIS
battent 13 à 0
Michel ADAM - Alexandre CALDERONI - Pasquin CRISTOFARI

Patrick MESSONNIER - Kévin LELLOUCHE - Cédric SALVINI
battent 13 à 2
René SP
IGA - Mickaël LIEBALLE - Pierre LUCCHESI

Donald WEISS - Sébastien ROUSSEAU - Sonny REVAUX
battent 13 à 12
Simon SANTIAGO - François MORENO - Antoine FERNANDEZ

Fernand MOLINAS - Jacques MOLINAS - Joseph MOLINAS
battent 13 à 9
Florian SARNELLI - Patrick EMILE - Christian ANDRIANTSEHENO

Mondial la Marseillaise à pétanque : Le sacre du Sud-Ouest

Posté par BOULEGAN le 9/7/2015 Articles du même auteur

Le Mondial la Marseillaise a longtemps été, avec celui des Provençaux, le jardin des joueurs du Sud-Ouest. Des contingents entiers viennent chaque année de Toulouse, Bordeaux, Millau, Pau ou Biarritz faire rouler la boule dans les allées du parc Borély. Dans les années soixante, soixante-dix et quatre-vingt, Loulon, Gally, Arrouy, Jourdan, Pailhas, Lacroux, Lescouzeres, Debayle ou Dejean ont profondément marqué l'énorme compétition de leur empreinte sans toutefois jamais parvenir à la gagner. Depuis, même l'on voyait toujours, fidèles au poste, les joueurs du Sud-Ouest dans les allées de Borély, les Gascons, les Basques et les Pyrénéens avaient du mal à entrer à nouveau dans le dernier carré.

Mondial la Marseillaise

Le sacre du Sud-Ouest

Mais il faut croire que les temps changent : l'an dernier, Dugeny et Laurent étaient parvenus en demi-finale avant que ce soir, Lellouche, Salvini et Messonnier ne deviennent les rois du Vieux Port. Sur notre forum, Jean-Pierre Mas, grand connaisseur s'il en est, ne cessait de l'annoncer : « C'est Messonnier qui va gagner, et largement ! » Force est de constater, après coup, la justesse du pronostic. Car c'est à une marche royale que ce sont livrés, tout au long de ce Mondial semé d'embûches et écrasé de chaleur, les trois sociétaires d'Argelès-Gazost. Faciles face à N'Guyen, Guillem, Bezandry ou Santiago, ils ont rapidement pris le large lors de leur demi-finale face aux franciliens de Rousseau. Une partie parfaitement maîtrisée face à des adversaires qui alternaient le bon et le moins bon, jusqu'à ce que la pression s'invite à la fête et fasse manquer trois boules de gagne à Lellouche et Salvini. Mais ce n'était que partie remise pour celui-ci qui concluait la partie d'une belle frappe à la mène suivante.


L'autre demi-finale, âprement disputée bien que jouée en famille, révélait les qualités de capitaine et de gagneur de Mamour Molinas, toujours à l’affût d'une première étoile après trois finales perdues. Pourtant, malgré une prestation plutôt bonne de ses deux frères, il devait bientôt s'incliner face à un Vigo éblouissant, un Tyson excellent et un Puccinelli qui, ballotté entre vieux démons et désir de vaincre, dominait enfin, très ému, le signe indien.


Les faveurs du pronostic, avant la finale, allaient bien sûr à ces derniers : avec quatre étoiles au compteur et une forme étincelante, Vigo Dubois allait sûrement dominer Messonnier, Tyson survoler Lellouche et Puccinelli, fort de son expérience, ne faire qu'une bouchée de l'outsider Cédric Salvini. Mais la Marseillaise est unique, et pleines de surprises : avec un choix gonflé sur sa première boule, Messonnier prenait l'ascendant en créant une première mène à son avantage alors que Lellouche venait de démarrer sa finale en trombe. Sobre et efficace, Salvini étonnait encore par sa maîtrise et bientôt, les trois hommes prenaient rapidement le large face à un Tyson qui mettait longtemps à se libérer du poids de l'enjeu. Le jeune phénomène parvenait peu à peu à revenir dans la partie, Puccinelli et Vigo luttaient, mais face à un Lellouche énorme, un Messonnier précis et déterminé et un Salvini impeccable, la messe, peu à peu, était dite. Après douze mènes au cours desquelles on ne les a sentis que très rarement subir la formidable pression du carré du Vieux Port, les trois hommes donnaient enfin, au bout de sa longue attente, cet instant de fierté à la pétanque du Sud-Ouest.


Photo {loule13}

Portrait de Kévin LELLOUCHE {lalouche65} | Portrait de Cédric SALVINI {elfuegoyam}

::L'album photos


MONDIAL Jeunes

Finale : Fabien LEFEVRE - José RIVIERE - Charles SABATIER
Battent 13 à 4
Cyril ALBERTINI - Gino DELYS - Yanis SUPPA

MONDIAL Féminin

Audrey BANDIERA - Ludivine D'ISIDORO - Angélique PAPON
Battent 13 à 3
Fabienne BERDOYES - Sylvette INNOCENTI - Agnès LESAINE

Info Boulistnaute

Déception pour Puccinelli, Dubois et Molinas

Déception pour Puccinelli, Dubois et Molinas

Une soirée mémorable pour Patrick, Kevin et Cédric qui tiennent enfin dans leurs bras le trophée du Mondial.

Une soirée mémorable pour Patrick, Kevin et Cédric qui tiennent enfin dans leurs bras le trophée du Mondial.

Cedric SALVINI 1er Toulousain vainqueur du Mondial La Marseillaise
Cedric SALVINI 1er Toulousain vainqueur du Mondial La Marseillaise

Commentaires:

Picodon 07-10-2015 17:01 Cedric SALVINI 1er Toulousain vainqueur du Mondial La Marseillaise

Un régal cette finale. Du grand art. 2 équipes formidables mais un petit faible pour les vainqueurs. De la technique, de la mâitrise, de la réflexion et quel beau et grand joueur que cet élégant Cédric Salvini.. Bravo à tous

 

Marcocol 07-10-2015 13:32 Cedric SALVINI 1er Toulousain vainqueur du Mondial La Marseillaise

J'ai beaucoup aimé cette équipe.

 

lou cantaîre 07-10-2015 09:16 Cedric SALVINI 1er Toulousain vainqueur du Mondial La Marseillaise

Cette équipe mérite largement son sacre sur le jeu produit tout au long du concours et si un joueur représente bien le cd 31 et mérite d'être le 1er joueur toulousain à remporter la compétition c'est bien cédric salvini tant il possède un énorme talent mais surtout gagnant ou perdant jamais un mot plus haut que l'autre sur un terrain toujours respectueux de ses adversaires associés a un joueur comme kévin lellouche qui ne se prend pas la tête et un massonié meneur de bouchon réglé comme une horloge jouant entre amis ça ne pouvait donner qu'un grand résultat.

BRAVO A VOUS TROIS!!!!bonne chance pour ton france cédric il va falloir vite récupérer et garde ce tempérament qui fait de toi un grand joueur!!!!!

ah au fait kévin je suis celui qui t'a fait pleurer (de rire a labarthe) donc a bientôt sans doute une petite biérote avec toutes ces primes(lol)

tchao! tchao!

A+

 

 

Ribet 34709/07/2015 23:17

Pour l'éternité...

Tag(s) : #Grands concours Masters

Partager cet article

Repost0