Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Ariégeois ont leurs chances

Boules - Pétanque.

Nicolas Dedieu./Photo DDM.

Nicolas Dedieu./Photo DDM.ZG

 

En un temps pas si éloigné, on évoquait volontiers la «petite Ligue» par opposition à celle dite «grande» car faisant appel à l'épreuve reine en triplette. Il est clair qu'au jour d'aujourd'hui, si le calendrier positionne la première nommée en amont de la seconde, cette dernière n'en suscite pas moins son lot d'intérêt(s). À plus forte raison depuis que l'encadrement a tout remis à plat et dans l'ordre en adoptant la formule qualificative pour l'année en cours. Fini, donc, l'épisode 2014 placé sous le signe de la transition. Autant dire que les multiples sessions organisées en ce week-end de Pentecôte du côté du Parc des Expositions de Castres seront fortement connotées du point de vue de l'enjeu. Qualification pour les différents championnats de France (Troyes, Rennes ,Nevers et Pau) à la clé. Certes,l'étude exhaustive des forces en présence est impossible mais sur ce qu'ils ont montré à Saint-Gaudens dans une configuration comparable à Pâques et quand bien même la réussite n'a pas été au rendez-vous, les représentants(e) s du comité départemental ariégeois partent grosso modo à armes égales avec leurs rivaux.

En ce qui concerne le tête-à-tête masculin, il est fortement question, par exemple, du potentiel du tout jeune Luc Laille. Le sociétaire du Cochonnet aventésien aura l'occasion de montrer que la valeur n'attend pas le nombre des années.

Les Axéens affectés

Chez les féminines, Lydie Laffont (Saint-Girons) doit pouvoir s'extraire d'une poule 3 assez abordable même si Laëtitia Bousquet, naguère associée à Stéphane Delforge (toujours licencié dans le Tarn), est annoncée en grande forme. En doublette masculine, difficile de ne pas mettre l'accent sur les Axéens. Quatre doublettes pour autant de sièges à pourvoir -la grille de départ prévoit 32 équipes, et comme notre région compte huit départements, le calcul est vite fait- voilà un carton plein historique en termes de représentativité. Reste à savoir comment le club cruellement endeuillé par le récent décès de Serge Debard abordera cette compétition. En doublette mixte, Hélène Gros et Nicolas Dedieu se présenteront en outsiders sur la grille de départ tout comme Gisèle Berguio et Jocelyne Mariani (Boule Bastidienne et Peyrataise) dans leur catégorie. Début de ladite compétition ce samedi 23 mai, baisser de rideau prévu lundi avec le fleuron du vivier formateur et le très attendu bec à bec en ...tête de gondole justement. Cela ne s'invente pas!

Philippe Alary

Tag(s) : #Ariège, #Championnats de Ligue et France

Partager cet article

Repost0