Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

,

Boules - Pétanque. Championnats départementaux

La route de Coralie Bernard (à g.) croisera peut-être celle de Myriam Mousnier et des Hissoises./Photo DDM, archives, Didier Pouydebat.

La route de Coralie Bernard (à g.) croisera peut-être celle de Myriam Mousnier et des Hissoises./Photo DDM, archives, Didier Pouydebat.

 

À l'image de la (relative) proximité géographique entre le Comminges et la Cité d'Ingres, on a presque envie de dire que de Montréjeau au Cours Foucault, il n'y a qu'une ou deux syllabes d'écart. Ainsi, samedi, 32 triplettes féminines et 94 licenciées dans la catégorie «Promotion» vont en découdre pour composter les tickets mis en jeu.

Chez ces dames (deux places contre une seule pour la gent masculine), si le pronostic est difficile à formuler, une chose est sûre, la succession des tenantes du titre est ouverte. En effet, Céline Beaumes et Brigitte Jisseau font équipe avec Katia Ferrer Sempé tandis que Ghislaine Drozdowski, l'autre lauréate de l'exercice 2014, est désormais associée à Cynthia Diaz et Madgalena Perret. Sous cette même bannière de Rieux-Volvestre, faut-il le préciser. Le club cher à Serge Lourde n'est évidemment pas le seul à être bien représenté. À Saint-Martory, on espère que l'éjection d'Anaïs Lapoutge, Sandy Mayaudon et Karine Lascours du «Grand Huit» saint-gaudinois sera vite reléguée au rang de simple accident de parcours. De même, à Fenouillet, on misera sur la continuité pascale compte tenu du parcours accompli jusqu'à la dernière marche qualificative. Mais si l'on considère qu'aucune échéance à l'ombre du couperet n'a été organisée en terres montréjeaulaises dans un passé récent, la plupart des formations partiront de ce fait dans l'inconnu. Des surprises ne sont donc pas à exclure, sachant que la capacité d'adaptation des féminines est souvent citée en exemple. On suivra donc avec attention la prestation des transfuges, la moins connue n'étant évidemment pas Lydie Gabrielle, nouvelle tête d'affiche du club de Quint-Fonsegrives. Attention également à «Maïté» Neveton et à ses colistières de Pins-Justaret Villatte.

Gageons que dimanche, en fin d'après-midi, on commencera à y voir un peu plus clair.

Philippe Alary

Tag(s) : #Championnats Haute-Garonne, #Canton de Montréjeau

Partager cet article

Repost0