Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le suave parfum du printemps, déjà

,

Boules -

Stéphane Klein (à droite) en grande forme/Photo DDM,Didier Pouydebat

Stéphane Klein (à droite) en grande forme/Photo DDM,Didier Pouydebat

 

Pierre Benoni, Paul Faurel et Alfred Faurel dit «Kiki». Tel se composait, le tiercé gagnant de cette vingt-et-unième session saint-orennaise, en cet avant-dernier dimanche de mars.

Du très lourd donc, puisque le premier nommé, champion de ligue 2013 sous la bannière de Lalanne-Arqué, avait également atteint le dernier carré du côté de Sassenage en tant que colistier de Gérard Delom. En ce qui concerne Paul Faurel, on peut rappeler l'équivalent des «échappées en solitaire» chères aux cyclistes (tels que Serge Mexès justement) dans le Tarn-et-Garonne. Pas plus tard qu'en juin dernier, à Gruissan, celui que l'on surnomme «Polo» livrait un duel homérique à Maxime Vanel dans le cadre du championnat de France.

Enfin, les Bruguiérois n'ont certainement pas oublié Alfred dans la mesure où ce dernier, aujourd'hui à Grisolles, s'était hissé sur le pavois départemental en 2010 en compagnie de Poney et de Wesley Ziegler.

Que les licenciés de la juridiction pilotée par Michel Le Bot se rassurent, la Haute-Garonne n'était pas en reste. Ainsi Stéphane Klein était le fer de lance de la formation finaliste d'une édition placée sous le signe de la stabilité sous le regard attentif de Georges Sartori et de Guy Bousquet : soit une moyenne de 77 triplettes contre 80 l'an passé.

«Si nous pouvons récupérer une date pour le mixte (deux cette année au lieu de quatre les années précédentes), ce serait une bonne chose, mais nous sommes conscients que le réaménagement du calendrier ne laisse pas une grande marge de manœuvre à l'encadrement» expliquait Serge Mexès. Encore faut-il préciser que l'hypothèse d'un avancement automnal ne saurait être échafaudée car la «Saint-Orennaise» constitue une tête de pont des plus solides. Alors, va pour «l'Hivernal», même en modèle ou format réduit.

Philippe Alary

Tag(s) : #Grands concours Masters, #Haute-Garonne

Partager cet article

Repost0