Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Filed under: 2015 — laboulefonsorbaise @ 23 h 13 min

Pointis, 11 heures du matin: voilo, ô qu’il est beau le lavabo…

10h, voilà : Ô qu'il est beau le lavabo

Pointis, 14h,15h,16h,17h,18h : voili, ô qu’il est laid le pipi!

20150322_172540

oo

No comment

No comment!

Nous, nous avons joué le jeu : amener le plus grand nombre d’enfants, commander le plus grand nombre de repas, bref, participer, même si nos troupes sont de niveau modeste. En retour, nous attendions des responsables du concours, (pas du club local que nous respectons), la garantie d’un ou plusieurs boulodromes de repli en cas de mauvais temps comme l’an passé Aussonne—> Colomiers. Aussi, nous attendions du staff technique, que les enfants d’une même société ne soient pas dans une même poule car sur 20 équipes par catégorie il est facile de voir les origines des uns et des autres et éviter ces cafouillages qui font qu’un club qui a fait 120 km voit ses enfants jouer dès la première contre! Fonsorbes, çà nous était arrivé voici 2 ans et voilà que ça recommence Hortense (pas pour nous, merci mon Dieu! quoique…). Par contre, la flotte, c’est tout le monde qui l’a subie et là, c’est un tollé général, haro sur des dirigeants irresponsables qui maintiennent un compétition d’enfants sous une pluie battante.

Questions:

1- Pourquoi des qualifs au mois de mars alors que le France jeune est la 3e semaine d’Août. Pourquoi la Ligue en mai? Réserver les chambres au plus tôt à Nevers? La Ligue connaissant le nombre de ses qualifiés peut réserver avant que ses championnats aient lieu…

Nous avions des enfants dont c’est la 1ère année de licence, de compétition, accompagnés de leurs parents qui découvraient la pétanque. Nous serons très mal placés, nous, éducateurs pour défendre ce sport avec l’image qui en a été donnée dimanche !

2- C’est quoi cet esclavage de l’homme à l’ordinateur, surtout quand le logiciel fait couffe sur couffe. D’un côté, on dit que l’on doit se référer au règlement national et de l’autre, on fait ce qu’on veut, et avec l’autorisation des dirigeants nationaux qui laissent liberté aux comités. Par ex. les zones instituées dans le 31 à l’encontre du règlement national (mais avec la bénédictions ou la tolérance des responsables nationaux) et quand même transgressées dimanche car des isolés des 4 coins du département attendaient pour jouer  d’où que viennent les partenaires! Et çà c’était une bonne décision. Mais 2 équipes d’un même club dans la même poule, çà, non!

Donc, tirage, zones, arrêt de la compétition, quand  on est un jury responsable et mature au service de ce sport, on peut prendre des initiatives qui vont dans le sens de la sagesse et du bien être des joueurs, surtout si ceux-ci sont des enfants. Les expériences malheureuse de 2013, 2014 auraient dû, aussi, en amont être sources d’inspiration pour les choix des lieux et dates de ces championnats (départementaux et ligue). La pétanque ne sera jamais olympique tant qu’elle ne prendra pas soin de ses enfants, grands ou petits.

Ceci étant, nous nous réjouissons d’avoir l’équipe Cadilhac, Richard, Lafleur qualifiée. Les 4 autres équipes ayant des fonsorbais n’ont pas réussi, mais la question est: se sont-ils régalés?

Une pensée très émue, ce jour, pour PIERRE BENAVENT décédé. Joueur exemplaire, discret et convivial, voici quelques années, il aimait passer dans notre boulodrome et jouer avec nous. Il a résisté longtemps au cancer qui l’a battu 13 à 12 . Au revoir Pierrot et condoléances de la Boule Fonsorbaise à ta famille.

 

Jean-Pierre Roumat sur "La Boule Fonsorbaise"

 

Tag(s) : #Canton de Barbazan, #Comminges, #Championnats Haute-Garonne, #Ecoles de Pétanque

Partager cet article

Repost 0