Samedi 4 octobre 2014 6 04 /10 /Oct /2014 08:43

Publié le 03/10/2014 à 03:53, Mis à jour le 03/10/2014 à 08:33

Boules - Saint-Sulpice (81)

Sonny Prud'homme, acclamé par tout un public, est devenu champion de Ligue Midi-Pyrénées 2014 en tête à tête.

Sonny Prud'homme, acclamé par tout un public, est devenu champion de Ligue Midi-Pyrénées 2014 en tête à tête.

En championnat de Ligue Midi-Pyrénées, à l'exercice du tête à tête, on attendait les spécialistes du moment, tels que Da Cunha, Foulhac, Faurel... Mais derrière eux, se cachait discrètement Sonny Prud'homme, qui du haut de ses 21 ans a suscité tous les encouragements et toute l'admiration du public de Saint-Affrique (12). Dès le matin, il s'était qualifié pour les 1/4 de finales avec de belles parties remportées brillamment. Il a poursuivi ainsi sans jamais baisser de rythme. L'après-midi, l'apothéose fut atteinte en finale, avec une assurance et une maîtrise impressionnantes, Sonny, acclamé par tout un public, est devenu champion de Ligue Midi-Pyrénées 2014 en tête à tête. Le week-end dernier, à Aiguillon (47), pour le 5e tour de Coupe de France, le club a remporté la victoire sans aucune contestation avec 6 tête à tête gagnés sur 6, 3 doublettes gagnées sur 3, ainsi, la victoire est déjà acquise avant de disputer les 2 triplettes restantes.

Le week-end prochain, le club se déplace à Aurillac pour la 1re rencontre du championnat des Clubs National, face à Saint-Alban (31) le samedi et une 2e rencontre le dimanche face à Agde (34). Commentaire de Patrick Marian : «Si la pétanque du Grand Rond s'affiche avec les plus grands, c'est grâce à la passion des joueurs pour leur sport et également grâce au travail de tous les bénévoles de notre club».Tous les vendredis soir, au boulodrome de Molétrincade, dans une nouvelle formule, à venir découvrir, le club organise un concours amical en doublettes formées et en 3 parties. Toutes les parties gagnées sont récompensées. La fidélité sera également récompensée par des lots en nature. Licence obligatoire.Contact - Pétanque du Grand Rond : 06 37 82 81 63 - amitie81@live.fr - http ://petanqugrandrond.canalblog.com

La Dépêche du Midi

Par ZedGé
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Publié dans : Championnats de Ligue et France
Vendredi 3 octobre 2014 5 03 /10 /Oct /2014 20:59
 NV-PHOTOS-001.jpg
Après André Pujos c’est à Bébert Frèche de tirer sa révérence.
Ces deux joueurs emblématiques de Salies-du-Salat faisaient partie des personnes que j’aimais et estimais le plus. Bébert était l’élégance même dans la vie et sur un terrain de boules, car il était un très bon joueur, très adroit, son style très pur quand il tirait était du modèle challenge, bien campé dans le rond, le bras descendait parallèlement le long du corps pour aller chercher loin derrière la force nécessaire pour assurer la meilleure efficacité.

Bébert qui tenait en famille son restaurant au centre de Salies, s’échappait quelquefois pour disputer une ou deux parties sur la place, je me rappelle l’avoir vu jouer avec sa veste blanche de travail.
Bébert avait le tempérament artiste, il en faut pour la cuisine, il aimait aussi les bons mots et les anecdotes. A la retraite il s’était même essayé à la peinture. Mais ne vous y trompez  pas sous son aspect calme et serein il avait un caractère bien trempé. Sur ce point-là laissez-moi vous raconter une anecdote pour le moins pittoresque. Cela se passait lors d’un des tous premiers nationaux de Salies, je jouais avec Thierry Lacroux et Coco Lagarde. Le matin alors que nous allions disputer les demi-finales quelle ne fut pas ma surprise de voir placardé sur les platanes du carré d’honneur, des affiches d’un parti politique, je commence à dire que je ne jouerais qu’une fois les affiches enlevées, ce qui fut fait illico. Ensuite le responsable de la fédération de la Haute – Garonne arrive avec des maillots du conseil général, que bien sûr je refuse d’enfiler, je n’allais pas quand même après avoir éliminé un parti en soutenir un autre. Le responsable me menaça de me disqualifier et là Bébert intervient en disant et ses mots résonnent encore dans ma tête « je suis le président et si Mimile ne veut pas mettre le maillot il ne le met pas et il joue quand-même » ça c’était Bébert.

Bébert tu vas me manquer, tous les lundis matin nous parlions de l’actualité, de la morosité ambiante, tu m’avais même parlé de ta maladie qui t’invalidait et qui te faisait souffrir, mais tu essayais de la combattre à coup de bonne humeur.
La haut Bébert il sera reconnu ton élégance et ta droiture et j’espère aussi que tu entends déjà la voix tonitruante d’André qui te rappelle à l’ordre. 
Au revoir mon ami.

Mimile.
Par ZedGé
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Publié dans : Portraits
Vendredi 3 octobre 2014 5 03 /10 /Oct /2014 18:54

Le club Milliane Pétanque de Pamiers organise les Masters 2014 de pétanque les 5,11, 19 et 26 octobre prochain, en doublettes, doté de 750 de prix + 50 % des mises.

C’est l’un des plus importants de la région. Sont attendues 200 à 300 équipes, soit une moyenne de 80 à 90 équipes par jour. Des joueurs arrivant de toute la région Midi-Pyrénées, du Tarn, du Gers, de la haute Garonne... Les finales auront lieu le 2 novembre à partir de 10 heures avec les 32 qualifiés lors de ces quatre journées. La compétition est ouverte à tous et à toutes catégories. Les inscriptions se font sur place et par mail: milliane.pétanque@sfr.fr et toutes les informations sont visibles sur le site http://milliane-petanque.clubeo.com

C’est un événement dans la discipline et pour le club fondé en 1954 avec comme président M. Monnier. C’est Charles Dejean qui devait ensuite prendre le relais et assurer la présidence la plus longue dans l’histoire de l’association, de 1958 à 1978. Le siège au départ au Café Vitrac, à Milliane, de 1970 à 1985 s’installa dans le local mis à disposition toujours Esplanade de Milliane sur le côté opposé, sur le site aménagé. Si la société comptait au départ tout juste une quarantaine de licenciés, ils sont plus d’une centaine aujourd’hui.

Les plus anciens sont toujours présents, Dominique Zambelli et Roger Durigon. Et les performances sont notoires pour ce club local. En 1967, Daniel Dejean faisait ses preuves en devenant Champion de France de tête à tête à Espalion, la même année, la triplette junior Merino — Quintanilha — Romero obtenait le titre de champion de l’Ariège et participait aux championnats de France à Chalon-sur-Saône. Depuis de nombreux titres sont venus s’ajouter à la liste pour le club surtout sur la période de 2012 à 2014

côté structure, c’est en 1992 que les bénévoles aménagèrent le club-house et c’est en 2002 que le boulodrome vit le jour grâce au financement accordé par la mairie de Pamiers sur l’initiative du maire, André Trigano et ce sont les mêmes bénévoles guidés par Roger Durigon qui ont brillamment œuvré à la construction du bâtiment couvert. Une belle réussite.

Le bâtiment permet aujourd’hui d’organiser des concours en hiver et les entraînements des sociétaires. Ainsi depuis, le club a organisé deux événements, la Ligue Midi-Pyrénées, toutes catégories en 2002 et 2010. Une organisation importante parfaitement gérée par le club co-présidé aujourd’hui par André Teston Vignes et Jean Claude Pageot.

Ariegenews

Par ZedGé
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Publié dans : Concours du week-end
Vendredi 3 octobre 2014 5 03 /10 /Oct /2014 07:38

Publié le 03/10/2014 à 03:53

Le Fousseret (31)

Titou Grispan, Jean-Pierre Barbéro et Lionel Zorzi viennent de recevoir leur coupe.

Titou Grispan, Jean-Pierre Barbéro et Lionel Zorzi viennent de recevoir leur coupe.

L'Étoilé bouliste Fousserétoise (EBF) compte de bons joueurs qui se qualifient assez régulièrement pour le championnat départemental et quelquefois pour le championnat de France et le championnat de ligue. L'an dernier la triplette emmenée par Titou Grispan a participé par deux fois au championnat de France : en seniors et en vétérans et au championnat de ligue.

Cette année encore la triplette locale, composée de Titou Grispan, Jean-Pierre Barbéro et Lionel Zorzi, s'est offerte la participation au championnat de France, catégorie vétérans, à Mende le week-end du 13 et 14 septembre. Ils sont sortis des poules directement et ont remporté la partie des 32e de finale contre une équipe de la Somme. En 16e ils ont joué contre l'équipe Marin (Var) qui finalement l'a emporté après une belle partie. Leur parcours est néanmoins très honorable et a été salué par le comité départemental.

Les 20 et 21 septembre, ils ont joué le championnat de ligue à Saint-Afrique dans l'Aveyron. Ils ont remporté les deux parties de poules et sont entrés directement en 8e de finale face au tenant du titre Datas (Lourdes). Vainqueurs par 13 à 5, le 1/4 de finale les a opposés à une grosse pointure l'équipe Enrq (Lot), 1/2 finaliste du championnat de France la semaine précédente. Nos représentants ont gagné par 13 à 6. La demi-finale les oppose à la triplette Sancerri de l'Aveyron qui sera défaite rapidement 13 à 2.

Champions de la ligue

Place maintenant à la finale face à la triplette Ariégeoise Montoya (Varilhes). Titou, Jean Pierre et Lionel, sûrs de leur jeu, n'ont pas laissé la moindre chance à leurs adversaires et l'ont emporté par 13 à 1. Les voilà donc champions de la ligue Midi-Pyrénées en catégorie vétérans. C'est une récompense méritée pour Titou et ses copains qui voient enfin leurs efforts récompensés.

La Dépêche du Midi

Par ZedGé
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires - Publié dans : Championnats de Ligue et France
Jeudi 2 octobre 2014 4 02 /10 /Oct /2014 18:55
Club A (qui reçoit) Zone 1 Club B (qui se déplace)
GAILLAC 81 CONTRE CAHORS SPORT PETANQUE 46
BASTIDIENNE PEYRATAISE 09 CONTRE LECUSSAN 65
BRASSAC 81 CONTRE ALBI LE PARC 81
LEVIGNAC 31 CONTRE LAFRANCAISE 82
BASSENS CMO 33 CONTRE CANEJAN 33
LES CABANES 09 CONTRE LALANNE ARQUE 32
SAINT SULPICE 81 CONTRE MAREUIL/BELLE 24
CAHORS CADURCIENNE 46 CONTRE BEZOLLES 32
BURDIGALA 33 CONTRE MONTPEZAT 82
AUROS 33 CONTRE FRANCESCAS 47
PAU PASTEUR 64 CONTRE COLOMIERS 31
RIEUX VOLVESTRE 31 CONTRE LABASTIDE 82
MARMANDE 47 CONTRE TARBES COURTE BOULE 65
MONTBARTIER 82 CONTRE SAINT MARTORY 31
BIRON 64 CONTRE MIMIZAN 40
FONTET 33 CONTRE SAINT LYS 31

  Date butoir de la compétition : 16 Novembre 2014. Cette année, pensez à partager résultats et photos avec votre smartphone grâce à notre version mobile boulistenaute.com/mobile !

Par ZedGé
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Publié dans : Coupe de France
Jeudi 2 octobre 2014 4 02 /10 /Oct /2014 09:23

 Marco Foyot : "Il n'y a plus de respect" dans la pétanque

Marc Foyot, ici pour lors de l'International de pétanque d'Espalion. Marc Foyot,  lors de l'International de pétanque d'Espalion. (CP)

Après un passage au National de pétanque d'Espalion, Marco Foyot, le joueur le plus emblématique de son sport, prend la direction du Mondial de Millau. Entre temps, il s’est confié. Rencontre.  

Excepté la première édition du National en 2004, vous avez une nouvelle fois honoré Espalion de votre présence cette année. Pourquoi ce choix?

Car c’est un des plus beaux tournois de France. Le site est magnifique et l’organisateur Robert Costes est un grand ami...

Vous n’êtes toujours pas parvenu à le gagner cette année... C’est un des rares tournois qu’il manque à votre palmarès.

C’est vrai. J’espère bien le gagner un jour. Mais le concours est très relevé. En triplette (il jouait avec Jean et Jean-Willy Feltain, NDLR), on perd à la quatrième partie après poule face à Lacroix...

Désormais vous prenez la route du Mondial à Millau j’imagine...

Je viens juste d’y arriver (hier)! On va passer deux, trois jours de repos avant de commencer le Mondial. Ça va me faire du bien car j’aime beaucoup l’Aveyron. Je sais que certains joueurs ne seront pas présents, c'est dommage. Moi je me devais d'y être pour rendre hommage à un membre de notre famille, Damien Mas (fondateur du Mondial décédé cet hiver NDLR). 

Quel sera votre objectif à Millau avec votre formation vice-championne de France (Jean et Jean-Willy Feltain) ?

On va déjà essayer de sortir indemne de la première journée. Millau, c’est le Paris-Roubaix des boules. C’est très compliqué même si je l’ai gagné six fois. Il est très difficile de gérer le temps entre les parties. De plus, on joue souvent très tard dans la nuit. Il m’est arrivé de jouer à 5h30 à Millau ! C’est fatigant. J’ai le stand de ma ligne de vêtements à gérer également tout en jouant. Et je vieillis (rires).

Grâce à vos activités autour de la pétanque (consultant TV, ligne de vêtements, tournées et stages dans le monde entier...), vous êtes un des rares joueurs à vivre de ce sport. Pensez-vous que la pétanque se professionnalisera davantage dans les années à venir ?

Je souhaite vraiment cela. Un champion du monde devrait gagner au minimum 5-6000 euros par mois. On y passe du temps. Moi, j’y ai passé ma vie. Et pour gagner de l’argent, j’ai travaillé avec ma tête. Car les concours ne nous font plus vivre. J’ai fait des livres, je suis à la télé, je vais faire des démonstrations aux États-Unis, au Japon... Dernièrement, j’ai tourné un film sur la pétanque («Les invincibles», sortie prévue en septembre).

On entend également que l’argent a fait beaucoup de mal à votre sport...

Ça me fait rire doucement. C’est nul et idiot de dire ça ! Il y a vingt ans, on gagnait beaucoup plus d’argent. Aujourd’hui, il n’y a plus d’argent dans la pétanque. C’est la croix et la bannière pour gagner 500 euros !

Justement, quel regard portez-vous sur l’évolution de la pétanque ?

Ça évolue très mal ! C’est à l’image de la société, on se dispute pour un rien. Ça se dégrade énormément. Des coups de poings partent pour même pas 50 euros dans des concours départementaux ou régionaux... Il n’y a plus de respect et on sent énormément la violence. Les menaces sont de plus en plus nombreuses. Et ça nuit beaucoup à la pétanque à l’heure où les chaînes de télévisions n’ont jamais été nombreuses à nous suivre. L’alcool dans les concours n’y est pas étranger.

Parvenez-vous à prendre toujours autant de plaisir ?

Je prends mon pied quand je joue avec mes amis. Je choisis mes concours maintenant. Je n’en fais pas beaucoup. 

Voyez-vous des solutions pour améliorer cette ambiance ?

Je pense qu’il ne faut pas hésiter à suspendre les "brebis galeuses" qui sont encore trop nombreuses. Elles viennent casser tout le travail des organisateurs de concours et des éducateurs comme moi. C’est vraiment dommage car il reste encore de nombreux passionnés de pétanque. Le respect commence déjà quand le joueur s’avance dans le rond. Il ne doit pas tricher.

La pétanque semble alors bien loin de devenir sport olympique comme de nombreuses personnes le souhaiteraient...

Je crois qu’on a raté le coche. Notre dernière chance était peut-être l’an passé si Paris avait eu les JO à la place de Londres. La Fédération a également raté le coche lors des Jeux de Barcelone en 1992. Il aurait suffi de monter un dossier et de se déplacer. Des gens ne l’ont pas fait...

Par ZedGé
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Publié dans : Portraits
Mercredi 1 octobre 2014 3 01 /10 /Oct /2014 22:24

  Obut, leader mondial de la boule de pétanque


Deux millions de boules Obut sortent chaque année de la fonderie de Saint-Bonnet-Le Château, dans la Loire. Le 100 % fabrication France a encore de beaux jours devant lui à condition d’innover, d’exporter, d’investir. Obut a justement fortement investi dans un nouveau système ERP d’informations.


L’usine Obut de Saint-Bonnet-le-Château, dans la Loire © Obut
L’usine Obut de Saint-Bonnet-le-Château, dans la Loire © Obut
Le travail a duré plus d’un an avec PSAI, conseil informatique (Haute-Loire) en charge de l’infogérance pour la mise en place de l’ERP Wavesoft (Annecy), deux PME qui ont accompagné le projet jusqu’à la complète autonomie des équipes de l’industriel. «Nos circuits de distribution se sont largement complexifiés et étendus au fil des années, les outils informatiques métiers hétérogènes se sont multipliés en interne, les gammes se sont étoffées en réponse à la multiplicité de nos clients», explique Pierre Souvignet, président de la dynamique entreprise familiale (quatrième génération et récemment labellisée «Entreprise du Patrimoine Vivant»), qui a consacré pour l’informatique plus de 250.000 euros sur les 700.000 euros investis ces récentes années pour adapter les hommes et les idées aux marchés modernes. «Plus qu’un projet informatique, il s’agit d’un projet d’entreprise», résume-t-il.

Pierre Souvignet, président de la boule Obut
Pierre Souvignet, président de la boule Obut
Obut utilise 2.500 tonnes d’acier par an qui vient principalement de France et de Suisse, un acier de qualité à base de minerai, travaillé et valorisé dans une usine de 12.000 m2 où un parc de machines «historiques», suisses et allemandes, et parfois réalisées in situ, côtoie maintenant quelques robots. L’entreprise emploie 110 personnes. Elle réalise 16 millions d’euros de chiffre d’affaires dont 10 % à l’export, en Europe (Scandinavie, Espagne…), Asie (Thaïlande) et environ une cinquantaine de pays, un pourcentage qui devrait flirter avec les 25-30 % à l’horizon 2020. La société compte 8.000 clients revendeurs, 250.000 clients particuliers de plus en plus nombreux avec internet, les boutiques d’accessoires et vêtements associés et le concept innovant de restaurant, Carré Pétanque, qui se développera dans plusieurs villes.
La fabrication se répartit à 50-50 entre la boule compétition et la boule sport-détente et les 15 modèles de base se déclinent en une multiplicité de variantes en poids, dureté, diamètre, stries et personnalisation. Les cochonnets multicolores sont fabriqués dans le Jura. Une triplette oscille entre 40 et 280 euros. «Il a fallu que Wavesoft s’adapte à notre base Produits afin de permettre la saisie de la commande selon notre référentiel. Des contrôles ont été rajoutés. Nous avons des canaux de distribution direct et indirect donc des clients facturés en TTC et d’autres en HT ce qui génère la tenue de deux journaux de vente différents et que Wavesoft a pu gérer», remarque Éliane Courtinel, DSI.

"2 millions de boules Obut par an 100 % made in France"


Côté logistique, Wavesoft a été connecté à d’autres outils utilisés par les partenaires, fournisseurs et clients de la société comme l’EDI des grandes surfaces ou les logiciels des transporteurs. Obut travaille avec Heppner pour les colis de plus de 30 kg, GLS pour les colis de moins de 30 kg, Afrac Services, à Andrezieux, pour de gros volumes pour la grande distribution et les surfaces spécialisées. Chaque jour, la société de Saint-Bonnet expédie une centaine de colis allant jusqu’à 300 au printemps et en été via Colissimo et Chronopost. Une boule pèse de 650 à 800 grammes. Wavesoft a été aussi relié au logiciel de préparation de commandes (Logtimum) utilisé en interne.
24 millions de Français jouent à la pétanque, 72 % utilisent la fameuse marque Obut. Pierre Souvignet estime à 22 millions d’euros le marché mondial de la pétanque, «un jeu à la mode», dit-il. Cela tombe bien, il peut doubler sa capacité de production…


Annick Béroud
Par ZedGé
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Publié dans : Duchein et OBUT
Mercredi 1 octobre 2014 3 01 /10 /Oct /2014 20:02

Vendredi soir le Tcb (Tarbes courte boule) a battu Raphael Parc par 4 têtes à têtes et 3 doublettes.

Dimanche Lécussan était opposé à Endoufielle (32) victoire de Lécussan 4 têtes à têtes 1 doublette et 1 triplette.

coupe-de-france-endoufielle-1.jpg

 

P9130020.jpg



Par ZedGé
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires - Publié dans : Coupe de France

Présentation

MENAGE PHOTOS

Bonjour

Comme vous avez dû le constater, lorsque vous ouvrez le site, il est long à télécharger. Ceci est dû à l'abondance des photos et vidéos. Aussi je continue à faire du ménage photos afin de pouvoir en rajouter de nouvelles.

J'essaie d'enlever les albums antérieurs à 2013. Ca ne veut pas dire que je les efface, ils sont juste cachés! y en a qui sont tellement bien cachés d'ailleurs que je n'arrive pas à les retrouver pour les enlever

Pensez à récupérer les photos qui vous intéressent. Vous comprenez que je ne peux pas m'amuser à vous les envoyer personnellement!

Zoé

visiteurs.....

Il y a actuellement  

25

  personne(s) sur ce blog

Votre classement dans le Top des blogs : 231ème

  Les statistiques générales de votre blog depuis sa création

Date de création : 06/04/2009
Pages vues : 1 867 095 (total)
Visites totales : 669 840
Journée record : 17/11/2014 (6 497 Pages vues)
Mois record : 05/2014 (56 317 Pages vues)

Mon Agenda....

Vendredi ... 

Samedi .... 

Dimanche... 

Un peu de pubs...

DSC08184

1-carte.jpg

carte de visite le top

Articles récents

Liste complète

Album photos

Voir tous les albums

Profil

  • ZedGé
  • Pétanque en Comminges
  • midi-pyrenees journaliste ariege pétanque comminges
  • J'habite dans le Comminges aux frontières de l'Ariège..! je suis arrivée à la pétanque par le biais de la dépêche qui cherchait un correspondant pétanque. Le plus illustre des pétanqueurs que j'ai cotoyé a été mon cousin Guy Zanon de l'Ar

Calendrier

Décembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        
<< < > >>
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés